Congo : la police lance une opération pour la sécurisation des fêtes de fin d’année

Congo : la police lance une opération pour la sécurisation des fêtes de fin d’année

Le directeur général de la police du Congo, le général Jean François Ndenguet, a procédé vendredi à Brazzaville, au lancement de l’opération dénommée « Uppercut plus » relative à la sécurisation des fêtes de fin d’année 2016 et du nouvel an 2017.

« Cette année, cette opération revêt un caractère particulier en raison de la situation sécuritaire qui prévaut dans le département du Pool, situation qui a des incidences sur la tranquillité de la ville capitale qui lui est si proche », a déclaré le Général Ndenguet, aux différents agents de la police, rassemblés à l’esplanade du stade Alphonse Massamba-Debat.

Durant ce mois de décembre, la police a « l’impérieuse mission » de tout mettre en œuvre pour que « des armes de guerre ne circulent pas illégalement dans notre pays ; pour prévenir et faire échec à toute tentative de retour des Ninjas Nsiloulous malintentionné dans la capitale ; pour contrer la résurgence des bandes criminelles ; pour identifier les fumoirs », a-t-il souligné.

Selon lui, pour cette fin d’année, avant et pendant les fêtes, un dispositif exceptionnel de dissuasion préviendra les braquages, les atteintes graves aux personnes et à leurs biens, les actes terroristes aveugles, les déprédations, les mouvements de foules et toutes les dérives relevant de la délinquance de voie publique.

Au cours de cette opération qui a lieu sur l’ensemble du territoire national, les policiers ont reçu l’ordre de « rendre systématique le contrôle d’identité et de régularité de séjour des étrangers ».


Tags assigned to this article:
CongoPoliceSécurité

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils