Congo : « La jeunesse congolaise dit stop au paludisme »

Congo : « La jeunesse congolaise dit stop au paludisme »
Image d’archive|M. Hallahan/Sumitomo Chemical - Olyset NetR

Image d’archive|M. Hallahan/Sumitomo Chemical – Olyset NetR

À l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le paludisme, célébrée le 25 avril de chaque année, la fondation ECair a procédé, à Brazzaville, au lancement de son programme intitulé : « La jeunesse congolaise dit stop au paludisme ».

Ce programme d’éducation et de sensibilisation en faveur des jeunes est destiné à lutter contre le paludisme dans les quartiers de Brazzaville et de Pointe-Noire avec le soutien du Fonds mondial de lutte contre le paludisme. Cette fondation a mis en place une véritable campagne impliquant les jeunes des quartiers. Il s’agit de faire de ces jeunes des acteurs incontournables dans la lutte contre le paludisme. La fondation a défini son objectif : réduire de manière significative le nombre de personnes souffrant de la maladie de 50% en 3ans et sur le long terme arriver à l’élimination du paludisme au Congo.

Il s’agit en d’autres termes pour la fondation de lancer plusieurs actions de prévention et d’élimination de la pandémie à travers la recherche, la lutte anti-vectorielle, le dépistage et la formation des équipes placées sous la responsabilité des « chefs de bloc ». Il est aussi question de doter les quartiers de matériel spécialisé ou de trouver des moyens d’impacter durablement la maladie. L’autre but de ce programme est d’impliquer les partenaires privés afin de soutenir cette dimension recherche pour que soit trouvé un vaccin.

Qu’est-ce que le paludisme ?

© Adiac-Congo


Tags assigned to this article:
Congopaludisme

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils