home Congo, Politique Congo : La demande de mise en liberté provisoire du général Mokoko rejetée par le doyen des juges

Congo : La demande de mise en liberté provisoire du général Mokoko rejetée par le doyen des juges

Les avocats du général Jean-Marie Michel Mokoko, candidat à la dernière élection présidentielle, et incarcéré à la Maison d’arrêt centrale de Brazzaville, dans une affaire d’atteinte à la sûreté de l’Etat et de détention illégale d’armes de guerre, plaident toujours pour la liberté provisoire de leur client, en attendant son procès.

Mardi 9 mai 2017, l’intéressé et ses avocats se sont rendus, à 10h, à la convocation du doyen des juges. Dans ses conclusions, ce dernier leur a notifié que les motivations de mise en liberté provisoire de tout temps soutenues par la partie défenderesse relatives aux conditions d’incarcération jugées drastiques de Jean Marie-Michel Mokoko s’étaient éteintes, suite à l’injonction de la Cour suprême, «d’améliorer autant que faire ce peu» lesdites conditions.

La demande de mise en liberté provisoire a été donc renvoyée. Le général Jean-Marie Michel Mokoko a regagné sa cellule, à la grande déception de ses militants et partisans qui se sont déchaînés dans les réseaux sociaux, condamnant cette décision.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils