Congo : La caution pour la présidentielle passe de 5 à 25 millions de F.CFA

Congo : La caution pour la présidentielle passe de 5 à 25 millions de F.CFA

Dans un bureau de vote de Brazzaville

Dans un bureau de vote de Brazzaville

La caution pour la présidentielle au Congo passe de 5 à 25 millions de F.CFA aux termes d’une nouvelle loi adoptée par les députés réunis en séance plénière ce jeudi

Cette loi adopté par la quasi-totalité des députés, y compris ceux de l’opposition fait aussi passer les frais de participation aux élections locales de 100 000 FCFA à 500 000 FCFA et pour les législatives de 1 million à 1,5 million de FCFA

D’après le ministre de l’intérieur et de la décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou, avec cette loi la Commission nationale d’organisation des élections (Cornel), va disparaitre pour laisser la place à une Commission Nationale Indépendante(CNI).

Entres autres innovations, la nouvelle loi électorale introduit le bulletin unique dans les élections au Congo , a fait savoir Raymond Zéphirin Mboulou

Aussi, a-t-il ajouté, la biométrie sera introduite progressivement dans le système électoral du pays.

Cette nouvelle loi électorale est votée suite à la nouvelle constitution adopté par les congolais le 25 octobre dernier lors d’un référendum et promulgué le 6 novembre par le président Denis Sassou N’Guesso.

Une constitution qui permet à Denis Sassou N’Guesso de briguer un troisième mandat à la tête du pays, et dont les partisans se mobilisent déjà pour le presser à faire acte de candidature à cette élection présidentielle du 20 mars 2016.

Par l’APA


Tags assigned to this article:
CongoPrésidentielle

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils