Congo : Justin Koumba, Président de l’Assemblée nationale, mis en examen pour blanchiment d’argent à Paris

Congo : Justin Koumba, Président de l’Assemblée nationale, mis en examen pour blanchiment d’argent à Paris

Justin Koumba, président de l’Assemblée Nationale du Congo est mis en examen à Paris pour blanchiment en France de « l’argent issu de détournements de fonds sur des marchés publics passés par l’Assemblée de Brazzaville » estime le magazine Challenges qui a révélé cette affaire.

Les hauts dignitaires congolais n’ont pas la côte auprès des juges français. Selon nos informations, l’actuel président de l’Assemblée nationale du Congo-Brazzaville, Justin Koumba, âgé de 69 ans, a été mis en examen dans le cadre d’une information judiciaire menée à Paris par la juge Patricia Simon. Les enquêteurs de l’Office centrale de répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) le soupçonnent d’avoir blanchi en France de l’argent issu de détournements de fonds sur des marchés publics passés par l’Assemblée de Brazzaville.

 

 


Tags assigned to this article:
Justin Koumba

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils