Congo – Justice: le général Mokoko les auditions continuent à la DGST

Congo – Justice: le général Mokoko les auditions continuent à la DGST

Le général Jean-Marie Michel Mokoko, ancien chef d'état-major des forces armées congolaises|AFP

Le général Jean-Marie Michel Mokoko, ancien chef d’état-major des forces armées congolaises|AFP

Après sa première audition de laquelle il est sorti libre le 22 février 2016 sans charges retenues contre lui, le général Jean-Marie Michel Mokoko sera de nouveau entendu par le colonel Elie Etou ce 25 février à 10h. D’après son entourage, le candidat à la présidentielle du 20 mars prochain est disposé à coopérer avec les instances judiciaires sur l’affaire de « la vidéo du vrai-faux coup d’état », pour prouver sa bonne foi dans « le piège » dont J3M se dit avoir été l’objet.

le général Jean-Marie Michel #Mokoko sera de nouveau entendu par la DGST

Depuis le 22 février Toni Moudilou opposant congolais installé à Paris est mis en cause par les réseaux sociaux comme étant le cerveau penseur du « vrai-faux coup d’état » et concepteur de la vidéo incriminée. Ce dernier a avoué dans un article paru sur le portail Zenga Mambu être à l’origine d’un plan de coup d’état contre Sassou, pour lequel le général Jean-Marie Michel Mokoko est auditionné par la Directeur général de la surveillance du territoire (DGST) à Brazzaville.

 
AVEC ZIANATV
 

Tags assigned to this article:
Congogénéral MokokoJustice

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils