Congo : Hapag-Lloyd choisit Bolloré comme nouvel agent à Pointe Noire.

Congo : Hapag-Lloyd choisit Bolloré comme nouvel agent à Pointe Noire.

Le cinquième armateur mondial, Hapag-Lloyd, fera son entrée sur le marché congolais à compter d’Octobre 2017 en choisissant Bolloré Transport & Logistics comme agent pour le représenter.

Ce choix stratégique, lui offre l’opportunité de bénéficier de l’expertise logistique du groupe Français présent sur le marché depuis plus de 50 ans.

Hapag-Lloyd est un armateur solide, fondé en 1847 comptant ainsi 170 ans de présence dans l’industrie du transport maritime dans plus de 120 pays. Il dispose d’une flotte de 219 navires modernes d’une capacité totale de 1,6 millions d’EVP (équivalent vingt pieds) lui permettant d’offrir des connexions rapides et fiables dans le monde entier.

Hapag-Lloyd en quelques chiffres :

L’armateur allemand, renforce donc sa présence sur le continent africain et améliore sa couverture portuaire en ajoutant l’escale de Pointe Noire sur son service existant : le South America / South Africa Triangle service (SAT).

Ce service offrira une connexion bi-hebdomadaire entre Pointe Noire, l’Amérique Latine et l’Afrique du Sud ainsi que le reste du monde via les « hubs » de Santos au Brésil et de Cape Town en Afrique du Sud.

South America/South Africa Triangle Service (SAT)

Le premier navire qui offrira la nouvelle rotation sera le Gerhard Schulte v.224W au départ de Pointe Noire le 30 octobre.

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
BolloréCongoHapag-LloydPointe Noire

Related Articles

Congo : Vers la mise en place du Comité national de gestion des pesticides

Le ministre d’Etat congolais, ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Henri Djombo, a ouvert, mercredi à Brazzaville,

Le président Sassou N’Guesso salue l’engagement de la Chine en Afrique

Le président congolais Denis Sassou N’Guesso a salué dimanche l’action de la Chine en faveur du développement de l’Afrique. Répondant

Congo: la presse invitee à s’élever au-dessus de la médiocrité politicardiste

Le Conseil Supérieur de la Liberté de Communication (CSLC), organe de régulation des médias au Congo, a demandé le 12

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils