Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Les voisins

Congo – Guinée équatoriale: «Nous avons l’obligation de travailler et de changer nos pays»

Sassou N’Guesso et Théodoro Obiang Nguema

Les présidents congolais, Denis Sassou N’Guesso et équato-guinéen, Théodoro Obiang Nguema Mbasogo

Les présidents congolais, Denis Sassou N’Guesso et équato-guinéen, Théodoro Obiang Nguema Mbasogo ont, au cours d’une interview conjointe accordée à l’aéroport de Mongomo, le 04 Août dernier, apprécié le déroulement de la fête nationale, célébrée la veille à Djibloho, en Guinée Equatoriale. Le président Obiang Nguema accompagnait son homologue Denis Sassou N’Guesso qui regagnait Brazzaville, au terme d’une visite de travail de 72 heures.

Répondant le premier aux questions des journalistes, le président Obiang Nguema Mbasogo a invité à son peuple, en particulier et aux Africains, en général, a ne pas se prêter à ce que disent « les médias, ONG et autres groupes étrangers qui sont contre les Africains ». « Nous avons l’obligation de travailler pour notre pays. Nous avons l’obligation de changer notre pays », a assuré le président équato-guinéen.

Il a attribué le succès de la fête nationale à la solidarité qui existe entre le peuple équato-guinéen et a souhaité que cette solidarité soit aussi forte entre les pays africains. « Je demande que la même solidarité soit aussi entre les pays africains », a-t- conclut.

A la presse qui a demandé son appréciation sur la mobilisation et l’adhésion de la population au défilé du 03 Août, le chef de l’Etat congolais a, quant à lui, souligné l’importance de l’harmonie de l’action des gouvernants d’avec les aspirations du peuple. Il est important que « les dirigeants agissent en harmonie avec leurs peuples et pour les intérêts de leurs peuples », a affirmé Denis Sassou N’Guesso.

Le Chef de l’Etat congolais a salué la réalisation des grandes infrastructures de base construites pour l’avenir  de la Guinée équatoriale, le travail de son homologue, caractérisé, notamment  par autoroutes, aéroports, ports et lignes de transport d’énergie.

Selon Denis Sassou N’Guesso, ces réalisations sont de bons signes pour l’avenir de ce pays et de son peuple. Il a, de fait, loué les « grands efforts » fournis pas son homologue au cours de ces dernières décennies. Car, la «Guinée équatoriale est parti presque de zéro au moment où le président Obiang Nguema est arrivé aux affaires, en 1979. Tout le monde le sait», a rappelé Denis Sassou N’Guesso.

Pour le chef de l’Etat congolais,  les grandes avancées constatées dans le pays sont la preuve que la Guinée équatoriale va, progressivement, accomplir son programme d’émergence, parce que le pays regorge des potentialités, pas seulement des ressources naturelles, mais aussi sa jeunesse qui est apte et vivante.

Pendant sa visite de travail à Djibloho, le président Sassou N’Guesso a visité universités et instituts de technologie en construction dans la nouvelle ville. L’accent mis sur les infrastructures académiques  est, selon Denis Sassou N’Guesso, un bon signe, parce qu’il faut, dit-il,  on doit accorder une grande importance à la formation des hommes compétents sur tous les plans. On ne peut pas parler d’émergence, sans la formation des hommes, a-t-il déclaré, avant de féliciter celui qu’il a appelé « mon frère et ami », le président Obiang Nguema  pour les efforts de développement de son pays.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

International

Des secteurs essentiels comme celui de l’agriculture souffrent du manque de main-d’oeuvre qui menace les récoltes. Un décret va permettre la régularisation d’environ 200.000...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils