home Congo Congo – Grève des agents municipaux : le gouvernement et le CSTC appellent à la reprise du travail

Congo – Grève des agents municipaux : le gouvernement et le CSTC appellent à la reprise du travail

Dans un communiqué de presse rendu public le 25 août à Brazzaville, à l’issue de leur entretien, le directeur du cabinet du ministre des Finances, du budget et du portefeuille public, Emmanuel Akouala Mpan, et le président de la Confédération syndicale des travailleurs du Congo (CSTC), Elault Bello Bellard, ont appelé à la reprise effective du travail à partir du vendredi dernier.

La situation qui prévaut actuellement dans les maries du Congo en général et  celle de Brazzaville en particulier, a constitué la toile de fond de l’audience que le directeur du cabinet du ministre en charge des Finances a accordé à une délégation de la CSTC. En effet, après des échanges entre les deux parties, il a été décidé de la « mise en place d’une commission chargée de veiller au suivi des conclusions issues des négociations entre le ministère en charge des Finances et la CSTC, relatives à l’application dans les brefs délais, du point d’indice 275 sur les salaires des agents de la mairie de Brazzaville. Cette commission sera présidée par le directeur de cabinet », indique le communiqué de presse.

Pour rappel, cette grève a été déclenchée le 18 août dernier à Brazzaville par la plateforme des syndicats des mairies du Congo. Les agents municipaux du Congo revendiquent, entre autres, le non-versement à la CNSS les retenues  opérées par le Trésor public depuis plusieurs années ; les arriérés de quatre mois de salaires dans les mairies de Nkayi ; Dolisie ; Mossendjo et Ouesso. Pour Brazzaville, ils ne sont pas payés avec la valeur du point d’indice 275 depuis janvier 2016 : conséquences sept mois de différence de salaires pour un montant  chiffré en termes des milliards de FCFA, a- t-on appris.

Selon nos informations, cette grève est également observée depuis quelques semaines à Ouesso, dans la Sangha, Mossendjo dans le Niari et Nkayi dans la Bouenza. A Pointe-Noire la situation serait normale.

Parfait Wilfried Douniama

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils