Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Congo

Congo : Fred Jonas MAKITA porte plainte contre l’honorable Bienvenu Victor NZAMBA, Député de l’UPADS

Candidat malheureux aux élections législatives de Juillet 2017 dans la circonscription électorale unique de Kibangou dans le département du Niari, Fred Jonas MAKITA, vient de porter plainte, au Tribunal de Grande Instance de Dolisie, contre Bienvenu Victor NZAMBA un des députés de l’UPADS, et député de Kibangou, pour avoir  récupéré ses matériels de construction sans avoir reçu son quitus.

Selon Fred Jonas MAKITA que nous avons contacté pour les informations  relatives à ce sujet qui défraie la chronique, cette affaire remonte depuis 2017 où il fut candidat aux élections législatives de Juillet 2017 dans la circonscription électorale unique de Kibangou. 

Ayant ainsi échoué au premier tour de ces législatives, il aurait décidé de commun accord avec l’honorable Bienvenu Victor NZAMBA de lui venir à la rescousse au deuxième tour. 

Pour matérialiser cet accord politique, les deux auraient arrêté un montant de 2 millions qui devrait être versé en deux tranches. 

Il convient donc de rappeler que la première tranche d’un million lui a été versée avant le deuxième tour. Et, la deuxième tranche devrait être versée après la victoire de Bienvenu Victor NZAMBA au deuxième tour. Tel serait l’esprit des clauses signées entre ces deux partenaires d’hier qui se regardent aujourd’hui en chien de faïence.  Clauses que l’honorable Bienvenu Victor NZAMBA battrerait en brèche après sa victoire au deuxième tour. 

Après avoir battu le député sortant de Kibangou, je lui ai téléphoné pour lui demander de s’acquitter des un million restant. Au cours de notre échange téléphonique, il a donné une fin de non recevoir à mes revendications tout en refusant de me payer le reste, s’indigne Fred Jonas. Poursuit-il qu’il avait stocké, ses matériels de construction au village Maroundou. 

Ces matériels de construction à valeur de 2400000 FCFA étaient destinés pour  la construction d’un des  bâtiments publics dont la bénéficiaire était l’école primaire du village Maroundou. 

D’après ce dernier, le député NZAMBA, avait menti aux vigiles qui avaient la charge de sécuriserer  ses matériels de construction ainsi qu’au Chef du village de ladite localité, qu’il lui avait vendu tous ses matériels. 

En dépit de toutes les voix de recours utilisées par Fred Jonas, auprès des autorités de l’UPADS pour  de trouver une solution pacifique sur cette affaire qui semble prendre une autre tournure, l’honorable Bienvenu Victor NZAMBA n’a  pas voulu rembourser ses matériels, semble-t-il, qu’il n’avait aucun contentieux financier avec Fred Jonas, souligne une source proche du dossier.

Joint par téléphone pour nous donner sa version des faits sur cette affaire pendante, l’honorable Bienvenu Victor NZAMBA a rejeté en bloc toutes les accusations que Fred Makita a portées sur sa personne. 

Pour cet honorable député qui n’avait pas, selon lui-même, signé une décharge lorsqu’il remettait de l’argent à Fred Jonas, il lui aurait donné une somme de 1500000 FCFA avant le deuxième tour des élections législatives de Juillet 2017. Dit-il que la répartition de cet argent était faite de la manière suivante : 1 million était destiné pour le soutenir au deuxième tour et les 500000 FCFA étaient destinés à l’achat des matériels de construction de Fred Jonas. Je ne dois pas à Fred Jonas. Il est certainement instrumentalisé par mes détracteurs pour me salir, conclut-il. Vais-je lui extorquer de l’argent pour quel intérêt ? Je veux juste qu’il rembourse mes matériels de construction qu’il avait pris sans mon autorisation, rétorque Fred Jonas.

De l’avis de certains observateurs, il y a anguille sous roche sur cette affaire pendante. À l’allure où va cette affaire, on ne sait plus qui dit la vérité et qui ment. 

Face à ces deux versions diamétralement opposées, des questions suivantes méritent d’être posées à cet égard : Comment l’honorable Bienvenu Victor NZAMBA pouvait-il, sans coup férir, remettre une grosse somme à Fred Jonas sans lui faire signer une décharge? Comment, lui qui prétend avoir remis l’argent à Fred Jonas pour l’achat de ses matériels de construction, peut-il acheter quelque chose qu’il n’avait pas encore vu? Peut-on alors acheter une parcelle que l’on n’a pas encore vu? 

Pour cet honorable Député qui est resté campé sur ses positions en dépit des démarches consensuelles qui lui ont été proposées, Fred Jonas veut lui faire un chantage pour  lui soutirer de l’argent. 

Si réellement, cet  l’honorable avait acheté les matériels de construction de  Fred Jonas moyennant une somme de 500000 FCFA, celui-ci devrait-il encore lui porter plainte ? S’interroge un des observateurs de la scène politique.

Par Celmond KOUMBA

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils