Congo-Fespam 2015: la mascotte de la dixième édition dévoilée

Congo-Fespam 2015: la mascotte de la dixième édition dévoilée

La mascotte de la dixième édition du fespam 2015|Adiac-congo

La mascotte de la dixième édition du fespam 2015|Adiac-congo

Louis Richard Aimé Mpanzou a remporté le premier prix de la mascotte de la dixième édition du Festival panafricain de musique (Fespam) qui se tiendra du 18 au 25 juillet 2015. Le dévoilement a eu lieu le 19 décembre à Brazzaville, en présence d’un huissier de justice.

 La dixième édition du FESPAM aura  pour thème « La dynamique des musiques africaines dans la diversité des expressions culturelles ».

Il a fallu  en effet deux heures, pour que le comité du jury composé de cinq membres, dirigé par Bienvenu Boudimbou puisse porter son  choix sur l’œuvre artistique qui accompagnera  la compagne promotionnelle du Fespam 2015.

Sur les seize candidats en lice,  le choix a été portée sur Louis Richard  Aimé Mpanzou, qui  a obtenu le plus grand nombre des points  sur  la base de trois critères, parmi lesquels : l’originalité de l’œuvre ; son expressivité dans la prise en compte du thème de l’édition et enfin  la maîtrise de l’art graphique dans la maîtrise des formes et l’équilibre des couleurs.

La mascotte choisie représente une corne taillée de façon plus ou moins traditionnelle que le lauréat a dénommé « la trompette enchantée » ;  un instrument de musique traditionnel, un outil de rassemblement et d’appel. Cette corne représente aussi un danseur portant  une jupette conçue en raphia colorée en vert jaune, rouge et noire avec  des notes de musique et des gants. Ces couleurs, précise l’artiste, symbolisent le panafricanisme.

Le président du comité du jury estime que  ce symbole graphique accompagnera mieux  cette édition que tous les autres qui ont été recueillis au commissariat général du Fespam.

Au final, le lauréat  s’est dit heureux et ému de remporter ce premier prix, muni d’une somme de 500.000 FCFA, réçus des mains du président du jury. « Je suis très content de gagner pour la deuxième fois le premier prix. Je peux dire que c’est une confirmation de ce qui a déjà été fait. La première fois c’était à la neuvième édition. Ce qui  signifie pour moi un véritable épanouissement, donc des progrès».

L’artiste  avait déjà été lauréat du premier prix de la neuvième édition du Fespam 2013. Il  est aussi lauréat du premier prix de la mascotte des Jeux africains de 2015. Ses différentes distinctions, a-t-il fait savoir sont  le respect et la décortication des thèmes choisis.

Rappelons que la compagne du concours de la mascotte de cette dixième édition  avait été lancée du 20 septembre  au 15 novembre 2014.

© Adiac-Congo


No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils