home Congo Congo – Enseignement : suspension des établissements privés Charles Montesquieu

Congo – Enseignement : suspension des établissements privés Charles Montesquieu

Le ministre de l’enseignement primaire, secondaire, chargé de l’alphabétisation fait le ménage pour mettre de l’ordre dans son département ministériel.

Par note de service signée le 8 septembre 2016, il a décidé de suspendre les établissements privés Charles Montesquieu, tous cycles confondus, de tout exercice d’enseignement sur toute l’étendue du territoire national, jusqu’à nouvel ordre, «pour des pratiques illicites avérées». Cette sanction disciplinaire frappe aussi leurs promoteurs.

Dans les coulisses, on accuse souvent les promoteurs de Charles Montesquieu d’organiser des fuites massives des épreuves aux examens d’Etat, au bénéfice de leurs apprenants, pour obtenir la palme de l’établissement scolaire ayant le taux de réussite le plus élevé. Au nom de la rupture, Charles Montesquieu est suspendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils