Congo – Éducation : Les parents des étudiants congolais rapatriés de Cuba demandent pardon à Sassou N’Guesso

des Étudiants Congolais à Cuba

Le 16 avril, des Étudiants Congolais à Cuba

Le collectif des parents concernés a exprimé, le 2 juillet à Brazzaville, sa volonté de collaborer avec le gouvernement en vue de la réinsertion des étudiants rapatriés dans les structures académiques locales.

« Les responsabilités sont partagées. Nous allons échanger avec les enfants pour chercher comment réformer leur avenir », a indiqué le responsable du collectif, Jean François Galomi, à l’issue d’une audience avec le président de la République.

« Et si les enfants sont encore motivés pour apprendre la médecine, nous allons négocier leur réinsertion avec le gouvernement », a-t-il ajouté.

Au total, cent trente-huit étudiants congolais inscrits en médecine à La Havane ont été rapatriés, en juin dernier, pour mauvais résultats scolaires et avoir réclamé violemment leur bourse.

Jean François Galomi a fait savoir qu’« aucun étudiant n’a disparu », tous ont regagné leurs familles. « Nous avons informé le président de la République que nous avons bien reçu les enfants. Chaque enfant vit auprès de ses parents », a-t-il renchéri.

Le gouvernement congolais avait envoyé plus de mille étudiants entre 2014 et 2015 dans la capitale cubaine pour effectuer des études en médecine. Certaines étudiantes ont été rapatriées avec des bébés.

Christian Brice Elion 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongoCubaéducationétudiantsSassou N'guesso

Related Articles

Le Congo et le Rwanda signent un accord pour la valorisation du système d’information géographique

Le directeur du Centre de recherche et de production cartographique (Cergec) du Congo, Etienne Paka, et son homologue de la

Congo – Violence conjugale: quinze ans de travaux forcés et des millions d’amende pour Patrick Fouti

En dehors des années de travaux forcés, le condamné paiera trente millions de FCFA d’amende, selon le verdict rendu le

Médias: avec Lagardère, Brazzaville lance « Télé Congo Jeunesse »

Dénommée pour l’instant « Télé Congo Jeunesse » cette future chaîne nationale publique sera lancée avec la collaboration du groupe français des médias, Lagardère. Elle

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils