Congo : Du poisson avarié découvert dans un entrepôt des Chinois à Pointe-Noire

Congo : Du poisson avarié découvert dans un entrepôt des Chinois à Pointe-Noire

 

Lundi 21 août 2017, les agents de la direction départementale du commerce et des approvisionnements du département de Pointe-Noire, chargés de la concurrence et de la répression de la fraude ont saisi une cargaison de poissons avariés, communément appelés makouala, dans sept chambres froides appartenant à une société chinoise situées à Ngoyo, le sixième arrondissement. Ce qui est curieux, c’est que la société en question écoulait son stock de poissons impropres à la consommation la nuit. Les ménages sont invités à faire attention à ce qu’ils consomment, et doivent dénoncer toute personne qui mettrait sur le marché des produits de mauvaise qualité.

 


Tags assigned to this article:
ChineCongopoissons

1 comment

Write a comment
  1. Constant ANGOUBOLO
    Constant ANGOUBOLO 30 août, 2017, 14:25

    La découverte de poissons avariées à pointe noire ne peut guère me surprendre étant donné que cela fait désormais parti du quotidien des congolais. Quelle différence y a t il entre ces poissons avariées et les cannettes de 1664 ( Soit dis on la première bière française) périmées vendues à ciel ouvert dans nos marchés, les caves et autres débits de boissons.
    Tout ceci est la conséquence d’une mauvaise politique de consommation. Sinon comment imaginer un pays où la population ne vit que des produits congelés …alors que nos poissons meurent de vieillesse dans nos rivières et nos fleuves … C’est dommage!!!

    Reply this comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils