Congo – Dolisie : La maison d’un député attaquée et saccagée par des gendarmes en colère

Dolisie : La maison d’un député attaquée et saccagée par des gendarmes en colère

Dolisie : La maison d’un député attaquée et saccagée par des gendarmes en colère

Vive tension depuis hier dans la capitale départementale du Niari (sud). Plusieurs jeunes gendarmes, en colère, ont attaqué et saccagé, sans pitié et remords, le domicile du député de Kimongo, Jean Jacques Mouanda, situé sur l’avenue Félix Eboué au quartier Gaïa à Dolisie.

Cet incident fait suite au décès de leur frère d’arme, Osée Mouanda, fils du député de Kimongo.

Selon une source policière, les gendarmes en furie soupçonnent le député Jean Jacques Mouanda d’avoir sacrifié leur collègue pour des pratiques magico-fétichistes au profit de sa secte.

Germaine Mapanga 

Les Echos du Congo Brazzaville

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
Congodéputé attaquéeDolisiegendarmessaccagée

Related Articles

Congo : l’opposition appelle à boycotter un éventuel référendum constitutionnel

Les forces politiques et sociales congolaises opposées au changement de la Constitution de 2002, qui ont mené depuis dimanche un

RDC : l’UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila »

L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) ne participera pas au dialogue politique « made in Kabila », a affirmé

RDC : Edem Kodjo est un « traitre », « un grand kabiliste », dit Tshisekedi

Edem Kodjo est un « traitre », « un grand kabiliste », dit Tshisekedi qui demande un nouveau facilitateur. « si le facilitateur ne jouit

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils