Congo – Dolisie : La maison d’un député attaquée et saccagée par des gendarmes en colère

Dolisie : La maison d’un député attaquée et saccagée par des gendarmes en colère

Dolisie : La maison d’un député attaquée et saccagée par des gendarmes en colère

Vive tension depuis hier dans la capitale départementale du Niari (sud). Plusieurs jeunes gendarmes, en colère, ont attaqué et saccagé, sans pitié et remords, le domicile du député de Kimongo, Jean Jacques Mouanda, situé sur l’avenue Félix Eboué au quartier Gaïa à Dolisie.

Cet incident fait suite au décès de leur frère d’arme, Osée Mouanda, fils du député de Kimongo.

Selon une source policière, les gendarmes en furie soupçonnent le député Jean Jacques Mouanda d’avoir sacrifié leur collègue pour des pratiques magico-fétichistes au profit de sa secte.

Germaine Mapanga 

Les Echos du Congo Brazzaville

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
Congodéputé attaquéeDolisiegendarmessaccagée

Related Articles

Congo : le président Sassou préconise un dialogue entre acteurs politiques

Le président congolais Dénis Sassou-Nguesso a insisté mardi sur la nécessité de la tenue d’un dialogue entre différents acteurs politiques

Congo-ONU: des échanges entre Sassou N’Guesso et Abdoulaye Bathily sur la sécurité en Afrique centrale

Le président congolais, Denis Sassou Nguesso a échangé jeudi avec le représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour

«Mais tant que la vérité des urnes ne sera pas restituée, rien de cela ne sera possible ou tenable» Jean Ping

  Au Gabon, alors que Ali Bongo Ondimba a fait appel au dialogue et à l’unité lors de son investiture

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils