Congo : deux jeunes congolais lancent une bouillie de maïs bio

 deux jeunes congolais lancent une bouillie de maïs bio

Dorgelin Moukala et Aristote Miankanguila viennent de mettre « Kiéssé mingui », un coulis à base de maïs, sur le marché bioalimentaire national.

Dorgelin Moukala et Aristote Miankanguila viennent de mettre « Kiéssé mingui », un coulis à base de maïs, sur le marché bioalimentaire national.

L’objectif des deux entrepreneurs est d’aider les plus jeunes, en particulier, et les adultes, en général, à consommer des aliments nutritionnels bio de bonne qualité. D’après le feedback que les deux jeunes reçoivent quotidiennement de leurs clients, il semble que le meilleur reste à venir pour ce produit « Nos produits fonctionnent correctement. Jusqu’à présent, on n’a pas encore reçu des messages négatifs, à part le fait que les clients veulent qu’on diversifie la taille de nos produits, en proposant des prix les plus bas. Nos produits sont disponibles partout à Brazzaville, grâce aux vendeurs ambulants et, à travers nos agences de Moukoundzi Ngouaka, Diata et Poto-Poto », ont- ils dit.

Chaque produit indique le mode de préparation sur l’emballage et contient 361kg calories, 6,9 grammes de protéines, du glucide, du sucre naturel, de la fibre alimentaire, des lipides et du sodium. « Nos produits sont vendu à 1000 F CFA et nous avons le grammage le plus élevé au niveau national car notre bouillie pèse 700 grammes », ont précisé Dorgelin et Aristote, ajoutant qu’ils sont cent pour cent bio.

Les deux jeunes travaillent avec des agriculteurs nationaux qui n’utilisent pas de pesticides. Les emballages de « Kiessé mingui » sont biodégradables et la bouillie subit un parcours industriel depuis la semence jusqu’à la vente. Dans les prochains jours, les deux entrepreneurs vont opter pour le e-commerce, la création d’un call center et la couverture de toute l’étendue du territoire national.

Rude Ngoma

Adiac-Congo

Adiac-Congo

L’Agence d’information d’Afrique Centrale


Tags assigned to this article:
CongoKiéssé minguimaïs

Related Articles

Brazzaville : l’école primaire de Mfilou est dans un état de délabrement

Couverte à moitié  par une toiture incomplète et construite en planches locales, cette école comprend trois salles de classe au lieu dessix

Chine-Afrique : 15 milliards de dollars versés par Pékin

Les autorités chinoises et africaines s’étaient réunies à Pékin pour faire le bilan du Sommet de Johannesburg du Forum sur

Congo: des honneurs militaires aux soldats tués dans le Pool

Décor de deuil ce jeudi 27 avril au stade Michel D’Ornano, où neuf cercueils de soldats de la force publique

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils