Congo : des pays francophones réfléchissent aux moyens de lutte contre le blanchiment d’argent

Congo : des pays francophones réfléchissent aux moyens de lutte contre le blanchiment d’argent

franc CFA

Image d’archive|DR

Une réunion des spécialistes du blanchiment d’argent de dix-huit pays francophones, africains et européens, s’est ouverte mardi à Brazzaville, dans le but de discuter des questions liées au blanchiment d’argent et au terrorisme.

Intitulée « Forum des centres de renseignements francophones », cette rencontre de trois jours permettra aux spécialistes, membres des cellules de renseignements, d’approfondir la réflexion sur l’épineuse question du rapport entre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

« Au regard du caractère transnational de cette forme de criminalité, lesdites cellules sont appelées à renforcer la riposte mondiale, au moyen de regroupements inter-cellules, à développer entre elles des mécanismes efficaces d’échange d’informations et approfondir la coopération opérationnelle », a expliqué l’expert congolais, Atta Mwandza M’Akangaléma.

Jusqu’au 5 novembre, les participants entendent mettre sur pied un plan de « riposte amplifiée et coordonnée » contre ces deux phénomènes qui minent le monde aujourd’hui.

Au-delà de cet objectif général, les spécialistes venus des 15 pays francophones africains, du Luxembourg, de la Belgique et de la France, voudraient également tirer les éléments qui aideront à affiner la lutte dans leurs pays respectifs, notamment en vue renforcer la sécurisation des transferts de fonds.

(Xinhua)


Tags assigned to this article:
argentblanchimentCongo

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils