home Congo Congo: des honneurs militaires aux soldats tués dans le Pool

Congo: des honneurs militaires aux soldats tués dans le Pool

Décor de deuil ce jeudi 27 avril au stade Michel D’Ornano, où neuf cercueils de soldats de la force publique tués dans le Pool ont reçu l’hommage de la République, en présence du chef d’Etat-major général, Guy Blanchard OKOI, du haut commandement militaire et des familles éplorées.

Plus d’une semaine après leur décès, les Forces armées congolaises ont honoré, ce jeudi à Brazzaville, huit militaires et un civil tués dans le Pool par les Ninjas-Nsiloulous de Frédéric Bintsamou.  Une oraison funèbre a précédé leur décoration à titre posthume. Il y avait aussi le recueillement du chef d’Etat-major général des forces armées congolaises. Cette étape a mis un point d’honneur à la cérémonie.

«Ces frères tombés au champ d’honneur, en plus de la discipline à laquelle leur soumettait leur engagement dans force publique, avaient en commun l’amour et la fidélité envers la République», a indiqué la hiérarchie militaire.  «Leur sang vient d’être versé pour l’idéal de paix et la protection de nos compatriotes que nous avons juré de servir et de protéger», a-t-elle ajouté.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ces soldats ont été tués au cours d’une embuscade tendue par les Ninjas du Pasteur Ntoumi dans la nuit du 17 au 18 avril dans le département du Pool. Cette province congolaise fait face à une insurrection des miliciens Ninjas depuis 2016. Le pasteur Ntoumi et ses Ninjas Nsiloulous courent toujours.

TAGS:

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils