home Congo, Pointe Noire Congo : Des groupes de bandits munis d’armes blanches sèment la terreur dans certains quartiers

Congo : Des groupes de bandits munis d’armes blanches sèment la terreur dans certains quartiers

la machette
(illustration) Image d’archive|DR

Des groupes de jeunes munis de machettes, qui se sont donné des noms bizarres, dictent leur loi dans certains quartiers de Brazzaville et de Pointe-Noire, ces derniers mois. La nuit du dimanche 5 au lundi 6 juin 2016, par exemple, des bandits ont cabossé des véhicules stationnés le long de la route dallée allant de l’église de Zéphyrin, à Mpissa, un quartier de Bacongo, le deuxième arrondissement, au marché Bourreau, à Makélékélé, le premier arrondissement de la capitale. Avant cet acte, et la même semaine, au quartier Sénégalais, à Matour, ils ont saccagé tout sur leur passage et blessé de paisibles citoyens. Ces bandits agissent ainsi, car sachant qu’ils peuvent échapper facilement à la vigilance de la Force publique. Ces groupes de bandits naissent dans les quartiers des deux grandes villes du pays, créant ainsi un climat d’insécurité affectant la vie des paisibles citoyens. Il faut bien que les services de renseignement de la police travaillent de manière méthodique et persévérante, pour identifier ces délinquants qui agissent en groupe, de façon à procéder à leur interpellation systématique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils