home Congo Congo : des élèves priés de trouver des table-blancs pour se faire inscrire en Terminale

Congo : des élèves priés de trouver des table-blancs pour se faire inscrire en Terminale

Les élèves des classes terminales fréquentant le lycée Justin Victor Sathoud de Dolisie ont assiégé pendant une semaine, la direction de cet établissement scolaire pour faire pression,  de déposer leur dossier et obtenir leur inscription sur les listes officielles des candidats au baccalauréat session de juin 2017, a-t-on constaté sur place.Selon le proviseur de cet établissement,  M. Jean Mouanda, ces élèves sont ceux qui étaient renvoyés l’an dernier, après échec au baccalauréat 2016, pour n’avoir pas réalisé la moyenne supérieure ou égale à 5, exigée pour le redoublement.

Ces élèves, a-t-il ajouté, avaient protesté contre ces renvois et s’étaient entêtés à fréquenter les salles de classe terminale au point de les sur peupler au 1er trimestre. La décision prise au niveau national était de les évaluer au premier trimestre et autoriser l’inscription sur les listes officielles, de ceux qui auraient fait au moins 5 de moyenne.

La compilation des résultats du premier trimestre n’étant pas encore au point et vu les délais d’inscriptions fixés au 31 janvier au niveau national, la direction a jugé bon de recevoir les dossiers de ces élèves après vérification de leur nom sur le registre général des classes de terminale de l’an dernier.

Pour décongestionner les classes surpeuplées, la direction a opté d’ouvrir deux classes supplémentaires et a exigé à ces élèves d’apporter un table-banc pour deux élèves. C’est la condition pour se voir accepter le dossier. Des menuisiers sont sollicités à la cité pour fabriquer les tables-bancs qui sont embarqués sur les taxis ou pousse-pousse avant le dépôt du dossier.

La direction refuse par contre d’inscrire les élèves dont les noms ne figurent pas sur leur répertoire général. Dans le lot se comptent les élèves qui viennent d’autres lycées sans transfert, ou les redoublants des classes de première qui tiennent coute que coûte à s’inscrire pour faire le baccalauréat, la direction s’oppose avec rigueur à cette catégorie,  a-t-on constaté.

(ACI)

TAGS:
Photo du profil de Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

2 thoughts on “Congo : des élèves priés de trouver des table-blancs pour se faire inscrire en Terminale

  1. Quel est ce texte qui interdit l’inscription au Bac parce qu’on a pas atteint 5 de moyenne au premier trimestre. Nous n’encourageons pas les revoltes mais ce meme cas c’etait deja produit au lycée de moyondzi dans la bouenza et ça couté la demission du proviseur apres revolte des eleves du lycée ,college et primaire occasionant un grand trouble puis l’intervention de la police .Nous interpellons les autorités congolaises a prendre leur responsabilité car ces eleves sont l’avenir de demain et ont droit a l’education dans les meilleurs conditions #stoplagabegiefinanciere
    #ouestlargentdesgenerationsfuturs

  2. Que propose l’état à ces enfants en dehors d’un contrôle au premier trimestre ? Les orientations dans des instituts de formation serait par exemple une option à envisager, mais tout ce chaos est le résultat d’une mauvaise planification et la destruction de l’éducation publique par Sassou et ses amis. C’est depuis la base qu’il faut travailler pour avoir des excellents étudiants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils