Congo : de nombreux feux de signalisation hors service à Pointe-Noire

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email
Les feux tricolores régulant la circulation automobile dans les carrefours ne sont plus qu’un vieux souvenir, à Pointe-Noire.
Les feux tricolores régulant la circulation automobile dans les carrefours ne sont plus qu’un vieux souvenir, à Pointe-Noire.

Depuis plusieurs mois, les feux de signalisation implantés sur les grandes artères de la ville de Pointe-Noire ne fonctionnent plus, causant ainsi des embouteillages monstres aux heures de pointe.

Se déplacer à Pointe-Noire, devient un véritable parcours du combattant, la circulation routière reste dense à toutes les heures, et les embouteillages récurrents fatiguent non seulement les automobilistes mais aussi les passagers.

Voilà pourquoi, il y a quelques années, la municipalité de Pointe-Noire avait jugé bon d’implanter sur les principales artères de la ville, les feux de signalisation afin de réguler le trafic routier et surtout de mettre fin aux interminables bouchons de circulation. Malheureusement, depuis des mois, tous ces feux sont tombés en panne et ne fonctionnent plus. Les embouteillages ont refait surface et cela au grand cri alarmant des conducteurs et passagers qui suffoquent à bord de moyens de transport. Il serait donc important, estime les ponténégrins, que ces feux soient de nouveau fonctionnels afin d’assurer la sécurité de tous les usagers de la voirie, piétons tout comme conducteurs, et de faciliter l’écoulement des flux de circulation denses.

Nombreux pensent que, sans ces feux de signalisation, la circulation routière demeure plus dangereuse « certains chauffeurs refusent de s’aligner sur les longues files d’attente, ils préfèrent se frayer un passage en se donnant des priorités eux-mêmes, c’est ce qui cause bien souvent des accidents » ont-ils dit.

Rappelons que dans certains endroits, les agents de police essayent de réguler normalement la circulation, mais cela ne semble toujours pas résoudre le problème. C’est le cas au niveau du carrefour de château d’eau situé sur l’avenue Marien- Ngouabi où l’arrêt fonctionnel de ces feux de signalisation est vu comme un désastre.

© Adiac-Congo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater