Congo: Danièle Sassou a présenté le livre-blanc sur l’amélioration de la condition de la femme

Congo: Danièle Sassou a présenté le livre-blanc sur l’amélioration de la condition de la femme

Danièle Sassou-Nguesso a présenté le livre-blanc sur l’amélioration de la condition de la femme

Danièle Sassou-Nguesso a présenté le livre-blanc sur l’amélioration de la condition de la femme

La secrétaire générale du M.f.a.c (Mouvement des femmes actives du Congo), Danièle Sassou-Nguesso, a présenté et dédicacé, samedi 30 avril 2016, à l’hôtel Ledger Plazza, à Brazzaville, le livre-blanc de 128 pages sur l’amélioration de la condition de la femme congolaise, adressé au chef de l’Etat Denis Sassou-Nguesso. Ce livre a pour but de contribuer au renforcement des femmes congolaises dans tous les secteurs d’activités. La cérémonie de présentation et de dédicace a eu lieu en présence de quelques femmes, membres du M.f.a.c, des départements ministériels, des associations et des O.n.g.

L’idée du livre-blanc sur la femme congolaise est une initiative originale, relevant de la démocratie participative. Ce document vise à renforcer les politiques publiques nationales s’inscrivant dans le cadre du combat pour l’élimination de toutes formes de discrimination à l’égard des femmes. Le livre-blanc, qui permet aux femmes congolaises d’être actrices de l’amélioration de leurs conditions de vie, remplit trois vocations essentielles: viser à inscrire dans l’agenda politique de notre pays, la question de la femme; sensibiliser l’opinion publique sur la condition de la femme congolaise et assurer le plaidoyer de la cause des femmes.  Il comprend un sommaire contenant une préface, des différents thèmes et des annexes.

Durant la campagne de sensibilisation du M.f.a.c dans les six villes: Brazzaville, Pointe-Noire, Oyo, Dolisie, Ouesso, Kinkala et le district de l’Ile Mbamou, l’équipe du M.f.a.c a rencontré huit mille femmes rurales et urbaines de tout âge. Ces dernières ont présenté un certain nombre de problèmes qu’elles rencontrent au quotidien, tels que la non-prise en compte, dans le système éducatif, des difficultés spécifiques des jeunes filles; la gratuité de la prise en charge de certains soins non conçue de façon efficace pour être efficiente, notamment la césarienne; les rites du veuvage exposant les femmes congolaises à toutes sortes de violences physiques, psychologiques et économiques; la non-application des droits des femmes congolaises, la sous-représentation des femmes dans les fonctions politiques et administratives; le faible accès des femmes aux moyens financiers, pouvant leur permettre d’atteindre une certaine autonomie, etc.

En raison des enjeux de la démocratie et du développement qui enserrent la question de la parité homme-femme, le M.f.a.c a réalisé le livre-blanc sur la base des suggestions faites par les femmes, des recommandations qui sous-tendent le projet de société du chef de l’Etat, «La marche vers le développement», à savoir: le renforcement des textes législatifs et réglementaires spécifiques pour garantir la parité homme-femme, la mise en place d’un dispositif institutionnel ainsi que des instruments innovants de gestion publique, l’implantation et l’exploitation efficace des maisons de la jeune fille et de la femme, la création de mécanismes institutionnels de soutien à l’entreprenariat féminin.

Pour Mme Danièle Sassou-Nguesso, le M.f.a.c est un mouvement qui lutte contre toutes les formes d’inégalités faites aux femmes aussi bien en zone rurale qu’urbaine. «Nous présentons ce livre-blanc, parce que durant les deux derniers semaines de campagne du mois de mars, nous avons sillonné  les six villes du Congo: Brazzaville, Pointe-Noire, Oyo, Dolisie, Ouesso, Kinkala et le district de l’ile Mbamou. Nous sommes allées à la rencontre des femmes pour leur demander tout ce qu’elles attendaient véritablement des futurs candidats et quelles étaient leurs préoccupations quotidiennes au niveau de la condition des femmes congolaises. Nous avons échangé et elles se sont exprimées. Ce livre-blanc, nous l’avons remis à notre candidat, le président Denis Sasou-Nguesso, et nous avons décidé de le mettre à la disposition de toutes les femmes, afin qu’elles prennent connaissance de ce que les femmes rurales attendent de cette nouvelle République», a-t-elle déclaré. Le livre-blanc sera transmis aux services publics ainsi qu’aux entreprises œuvrant à travers leur fondation.

Signalons que le M.f.a.c est une association qui œuvre pour une amélioration concrète de la condition de la femme au Congo. Son but est d’identifier les femmes actives à travers tout le Congo, gérer une base de données sur les femmes actives, fournir aux femmes actives des cadres et moyens d’expression, en vue de donner un large écho à leurs préoccupations.

Aybienevie
N’KOUKA-KOUDISSA


Tags assigned to this article:
CongoDanièle Sassoulivre-blanc

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils