Congo – Crise dans le Pool : Les têtes de Ntumi et deux de ses lieutenants mises à prix

Congo – Crise dans le Pool : Les têtes de Ntumi et deux de ses lieutenants mises à prix

En se réveillant samedi 20 mai 2017, les habitants de Madibou, Makélékélé et Bacongo, trois arrondissements situés dans la partie Sud de Brazzaville, ont été surpris de voir des affiches d’avis de recherche contre le pasteur Ntumi et deux de ses lieutenants, notamment son frère cadet, Gozardio, et un certain Oyéna, le pasteur Elie.

D’après ces avis placardés sur des murs, à certains endroits publics, toute personne qui apportera des informations à la Force publique permettant de capturer Ntumi touchera la rondelette somme de 50 millions de francs Cfa. Quant au prix des têtes de ses deux collaborateurs, il est fixé à 25 millions de francs Cfa, chacune, soit la moitié.

On ne sait pas qui serait à l’origine de cette initiative pas comme les autres. Sur les réseaux sociaux, par contre, cette initiative a déchaîné les passions et chacun y va de son avis de recherche contre les personnalités politiques.


Tags assigned to this article:
CongoCrise dans le PoolNtumi

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils