Congo – Coronavirus : le prix des masques en forte hausse sur le marché

Des masques de protection respiratoire de type N95. (Image d’illustration) Erin Clark/The Boston Globe via Getty Images

Après la déclaration du gouvernement confirmant un cas du COVID-19 à Brazzaville, la population a pris d’assaut les lieux de vente des masques de protection contre le virus, notamment les marchés et pharmacies.

Les prix des masques, des gants ainsi que des désinfectants ont brutalement augmenté. Les désinfectants, quant à eux, tendent vers la rupture sur les étals des marchés. Auparavant, le flacon de 60 ml vendu à cinq cents francs CFA passe actuellement à mille cinq cents FCFA. La gamme moyenne qui coûtait deux mille cinq cents francs CFA revient désormais à cinq mille francs CFA.

Une vendeuse ambulante que nous avons abordée justifie cette augmentation par les fantaisies des grossistes qui font de la spéculation parce que la demande devient forte. « Je suis une vendeuse occasionnelle de masques, et j’ai profité de la confirmation d’un cas de coronavirus à Brazzaville par le gouvernement pour me lancer dans ce petit commerce », a-t-elle expliqué. 

Notons que les masques utilisés par les Brazzavillois ne sont pas identiques; puisqu’ils proviennent des fournisseurs variés, selon un autre marchand qui a bien voulu répondre à nos questions sous le couvert de l’anonymat.

Lydie Gisèle Oko 

Adiac-Congo

Adiac-Congo

L’Agence d’information d’Afrique Centrale


Tags assigned to this article:
CongoCoronavirusmasques

Related Articles

Le chef de l’Etat de la RDC, Joseph Kabila Kabangue en visite à Brazzaville

Le chef de l’Etat de la République Démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila Kabangue, est arrivé samedi à Brazzaville pour

Congo : Trois agents du Ministère du commerce pris en flagrant délit de faux et d’usage de faux en matière d’écriture publique

Trois agents de la direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes commerciales ont été pris en

Le glacier de sel de Makola (région du Kouilou) est un résidu de l’exploitation de la potasse par la Compagnie des Potasses du Congo

Le glacier de sel de Makola (région du Kouilou) est un résidu de l’exploitation de la potasse par la Compagnie

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils