Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Congo

Congo – Corée du sud : les deux pays s’engagent pour la diversification de l’économie du Congo

Au terme d’une visite de travail effectuée par le ministre des Affaires étrangères, Jean Claude Gakosso du 6 au 9 novembre à Séoul, le Congo et la Corée du sud ont signé un mémorandum d’entente instituant des consultations dans différents domaines.

12ème puissance économique au monde et 4è au niveau de l’Asie, la République de Corée regarde du côté de l’Afrique en vue de partenariats économiquement avantageux. C’est à ces fins que le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Congolais de l’étranger a été invité à Séoul, par son homologue sud-coréen, YUN Byung-Se, pour une visite de travail, en vue de redynamiser l’axe Brazzaville – Séoul.

L’entretien entre les deux ministres a permis d’évaluer le niveau de la coopération et d’envisager d’autres domaines susceptibles de la rehausser. Exposant sur les opportunités d’affaires au Congo, Jean-Claude Gakosso a noté la stabilité des institutions de son pays, la paix qui y règne et, surtout, la volonté politique d’aller vers la modernisation et l’industrialisation du pays. Les zones économiques spéciales déjà ciblées sont la preuve d’un pays soucieux de son développement.

« Nous sommes à l’heure de la diversification de notre économie », a lâché le ministre congolais à son auditoire sud-coréen. En d’autres termes : « Le Congo a besoin de vous et il vous attend en tant qu’investisseurs. »

Le dîner du 8 novembre en l’honneur du chef de la diplomatie congolaise a constitué un autre cadre d’échanges directs entre les deux parties.

Au Congo, et ailleurs en Afrique, la Corée du Sud est présente à travers Koïca, son Agence de coopération internationale. Ses actions sont visibles telles : les bourses de formation qu’elle a offertes au gouvernement congolais au titre de l’année académique 2016. L’équipement du laboratoire de langues du ministère des Affaires étrangères à Brazzaville est l’œuvre de Koïca qui, récemment, a aussi fait un important geste à la Bibliothèque universitaire. Ceci, sans compter les véhicules dont elle a doté certaines institutions publiques congolaises.

La séance de travail entre Jean-Claude Gakosso et les responsables de cette agence a permis d’évaluer les actions entreprises au Congo et d’en projeter d’autres.

En attendant la signature de l’accord général de coopération entre les deux gouvernements, la visite du ministre des Affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de l’étranger est venue donner une impulsion au renforcement de la coopération bilatérale entre les deux pays.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils