Congo – Calixte Ganongo, le ministre des Finances, et Alfred Onanga, le DG des Douanes: DEUX COUSINS à couteaux tirés

Congo – Calixte Ganongo, le ministre des Finances, et Alfred Onanga, le DG des Douanes: DEUX COUSINS à couteaux tirés

Dans la lutte pour une gestion efficace des finances publiques, les douanes congolaises constistuent le levier sur lequel Calixte Ganongo, le nouvel argentier congolais, s’ arc-boute pour obtenir des résultats probants. D’où quelques changements de portefeuilles intervenus à la direction générale des Douanes à Brazzaville.

Tout comme la gestion par le ministre des Finances lui-même de la taxe sur la RDI (Redevance informatique 5%). Il n’en fallait pas plus pour que Alfred Onanga, qui aurait fait de cette taxe sur la RDI « sa propriété privée », selon certaines indiscretions, y voit une « manoeuvre de destabilisation » de son ministre de tutelle ( qui est par ailleurs son cousin ).

Comme pour se mettre à l’abri d’une suspension, le dg des Douanes aurait mobilisé ses hommes liges, des syndicalistes notamment, pour contraintre Calixte Ganongo à faire marche arrière.

Selon de bonnes sources, la direction générale des Douanes aurait accordé des exonérations douanières de manière exagérée à des usagers. Ce qui constitue un manque à gagner important à la Caisse publique en ces temps d’austérité. « Accusation gratuite « , s’ en défend t-on dans l’entourage de Alfred Onanga. Aux dernières nouvelles, une assemblée générale des douaniers est prévue ce 28 février 2017 à Brazzaville.

AN


Tags assigned to this article:
Alfred OnangaCalixte Ganongo

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils