Congo-Brazzaville : «L’étoile pâlissante de Jean-Jacques Bouya»

Jean-Jacques Bouya

Jean-Jacques Bouya, ministre de l’aménagement du territoire et des grands travaux de la République du Congo,

Tel est le titre d’un article publié le 22 novembre 2017 par La Lettre du Continent qui distille toujours des informations croustillantes à ses lecteurs.

«Sur fond de négociations houleuses avec le FMI, le ministre des grands travaux voit son champ d’influence se rétrécir.», souligne ce journal dans ses premières lignes. Il révèle ensuite: «Pressé par le Fonds monétaire international (FMI) et vivement encouragé par le chef du gouvernement Clément Mouamba, le ministre des Finances et du budget Calixte Nganongo a mis son administration en état d’alerte pour auditer plusieurs sociétés publiques et l’ex-Délégation générale aux grands travaux (DGGT).

Lancée en 2002, cette vaste structure de service public directement rattachée à la présidence a longtemps été pilotée par Jean-Jacques Bouya, cousin de Denis Sassou-Nguesso, avant de se muer, en 2012, en un ministère-plus modeste-de l’aménagement, de l’équipement du territoire et des grands travaux.» Et de conclure: «Outre une perte d’influence à la tête de ce département, Jean-Jacques Bouya vient d’être parallèlement écarté des négociations avec le FMI après avoir été l’un des principaux négociateurs de la dette du Congo-Brazzaville.»

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
BrazzavilleCongoJean-Jacques Bouya

Related Articles

Sassou N’Guesso préconise un gouvernement d’union nationale en RDC

Le Chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso, président en exercice de la Conférence Internationale sur la Région des Grands

Congo – Aviation : Un mort dans le crash d’un avion près de Pointe-Noire

Un planeur ultra-léger motorisé, plus couramment appelé ULM, s’est écrasé dimanche près de Pointe-Noire, dans le sud du Congo, faisant

Congo – Makabana: les autorités ordonnent l’ouverture forcée des boutiques

Le secrétaire générale de la sous-préfecture de Makabana, Yves Tsiba a ordonné l’ouverture forcée de toutes les boutiques maintenues fermées

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils