Congo – Brazzaville : Les passeports diplomatiques crispent Paris

Congo – Brazzaville : Les passeports diplomatiques crispent Paris

La France, qui s’inquiète de plus en plus de la hausse exponentielle de passeports diplomatiques accordés à des personnalités congolaises, est sérieusement tentée de dénoncer l’accord relatif à la gestion concertée des flux migratoires. Cet accord signé avec le Congo-B en 2007 exempte de visas les titulaires de ces passeports. 

Une réunion très tendue s’est tenue sur cette question, le 14 juin, au quai d’Orsay, à Paris, avec une délégation venue de Brazzaville emmenée par le secrétaire général du ministère congolais des a aires étrangères. Paris estime que de nombreux titulaires de ces passeports diplomatiques ne remplissent pas les conditions nécessaires pour posséder ce document.

Cette rencontre est intervenue alors que la direction générale de surveillance du territoire (DGST) congolaise a ouvert, début mai, une enquête sur un vaste trac de passeports diplomatiques. Celui-ci aurait été alimenté par une douzaine de responsables de la direction des a aires consulaires du ministère congolais. 

Le ministre Jean- Claude Gakosso a donné des instructions pour faire suspendre ces agents indélicats en attendant les conclusions des investigations. Cette décision n’a toutefois pas su à rassurer les autorités françaises.

©Africaintelligence



No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils