home Congo, Politique Congo – Brazzaville : Le sénat adopté le statut de l’opposition

Congo – Brazzaville : Le sénat adopté le statut de l’opposition

Le sénat a adopté, le 7 février à Brazzaville, avec amendement et à l’unanimité, le projet de loi déterminant le statut de l’opposition politique en application de l’article 63 de la constitution.

Adopté en deuxième lecture, cette nouvelle loi indique les éléments qui forment et constituent l’opposition politique, laquelle est constituée par l’ensemble des partis politiques et groupements de partis politiques distincts de ceux soutenant l’action du gouvernement. Elle précise aussi que l’opposition politique est parlementaire et extra-parlementaire.

Le projet de loi définit en outre les droits et les devoirs de l’opposition politique. Ainsi, sous réserve du respect de la loi, le dirigeant ou le militant de l’opposition politique peut exprimer librement ses opinions politiques sans être inquiété, peut accepter de faire partie du gouvernement, être consulté sur les questions d’intérêt général et reçu par les plus hautes autorités de l’Etat et bénéficier  de mesures de sécurité à l’occasion de ses activités.

Le projet de loi mentionne également les devoirs de l’opposition politique. Il prend toute mesure nécessaire pour prévenir les troubles à l’ordre public. Cette nouvelle loi s’implique dans la préservation de la paix et la promotion des valeurs démocratiques.

La loi reconnaît un chef de l’opposition politique, désigné selon le critère de représentativité à l’assemblée nationale. Ses avantages, les mesures de protection et autres sont fixés par un décret en conseil des ministres. Elle détermine par ailleurs qu’il est justiciable devant la cour suprême ou la haute cour de justice en cas de crime ou délit commis hors ou dans l’exercice de ses fonctions.

L’institution du chef de l’opposition politique au Congo est une innovation de la constitution, a dit le ministre délégué.

(ACI)

TAGS:
Photo du profil de Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils