Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Congo

Congo Brazzaville : Le sac de « foufou » passe de 30000 à 48000 FCFA

La conjoncture économique difficile que vit le pays impacte sur les prix de certaines denrées alimentaires locales. Le cas du sac de la farine de foufou qui est actuellement vendu à 48000 FCFA dans les différents marchés de Brazzaville.

Au détail, soit un kilogramme environ, il est passé de 125 FCFA à 250 FCFA. Soit 100% d’augmentation du prix. Selon les vendeurs du marché de la gare PK à Mfilou, cette inflation des prix est due à l’arrêt du trafic des trains chargés du transport des marchandises. « Si nous vendons le sac de foufou à ce prix-là, c’est parce que nous effectuons beaucoup de dépenses liées à des taxes quand nos sacs de foufou sont transportés par la voie routière contrairement à la voie ferrée », a déclaré un grossiste dudit marché.

Aux marchés « Bouro » et « Commission » du premier arrondissement, le constat est le même : les prix grimpent jusqu’à 50.000 FCFA pour un sac de 50kg environ. Les vendeurs justifient cette hausse des prix par l’insécurité dans le département du Pool. A suivre…

Judith Stéph

© 242infosnet

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

International

Des secteurs essentiels comme celui de l’agriculture souffrent du manque de main-d’oeuvre qui menace les récoltes. Un décret va permettre la régularisation d’environ 200.000...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils