Congo – Brazzaville : la fièvre du portable

Congo – Brazzaville : la fièvre du portable

Objet incontournable du quotidien, le téléphone portable est très prisé des Congolais. Beaucoup en portent plusieurs sur eux. Combien ? Nous avons posé la question à quelques Brazzavillois. Typologie.

 Pratique!

 « J’ai un numéro de bureau et un téléphone sur lequel je fais tout, ça me suffit. Je n’ai pas envie de me prendre la tête à gérer plusieurs numéros et plusieurs téléphones, au risque de les perdre », argumente Loïc.

 « J’ai deux téléphones portables à double sim avec quatre numéros. Il arrive des moments où l’un des réseaux a des problèmes. C’est recommandé sinon tu es pénalisé. C’est par pure précaution, je reste donc joignable», explique Davy.

 « Au départ j’avais un numéro pour un téléphone. Aujourd’hui j’en ai cinq pour trois téléphones dont deux à double Sim pour ne pas manquer les offres promotionnelles de chaque opérateur», confie Régine.

 M’as-tu-vu !

« Moi, je suis un mvouama (riche Ndlr), j’en ai sept, mais je prends toujours quatre téléphones avec moi. Je ne prends pas de double-Sim parce que c’est des Guanzou (téléphones de seconde main, souvent contrefaçons de marque que l’on dit fabriqués à Guangzou en Chine Ndlr). J’ai un portable fixe pour la maison, un pour mes business, un autre spécial pour la famille, un en roaming pour mon numéro français, un pour mes déplacements sur Pointe-Noire. Les deux autres c’est pour des contacts perso, et c’est sur deux lignes différentes », claironne Eric.

 « Pour mes chéri(e)s »

« Je ne sais même plus combien de téléphone j’ai… (Rire). J’en change tout le temps… A vrai dire, j’ai un téléphone avec un numéro personnel et deux autres pour mes cop (plan amoureux). Je ne voudrais pas que l’un de mes chéris tombe sur des messages en tripotant mon tél, voilà pourquoi j’en ai plusieurs pour qu’il soit rassuré », confie Eliode. « Fouineuse comme sont les femmes, je préfère ne pas prendre le risque de me faire pincer. Je jongle sur plusieurs téléphones. Et je commence en avoir beaucoup », commente Justin.

 Cinq opérateurs de téléphonie mobile sont installés au Congo pour une population estimée à 4,3 millions d’habitants.

 Et vous, combien de téléphones portables avez-vous ?

© Ifrikiamag


Tags assigned to this article:
Congoportabletéléphone

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils