Congo : arrestation de quatre braconniers avec 35 kg de pointes d’ivoire

Congo : arrestation de quatre braconniers avec 35 kg de pointes d’ivoire

Quatre braconniers en possession de 35 kg de pointes d’ivoire ont été arrêtés à Ouesso, chef lieu du département de la Sangha, au nord-ouest du Congo, a appris Xinhua mercredi de source policière.

Ces quatre braconniers congolais, dont un ressortissant de la République démocratique du Congo (RDC), ont été arrêtés par les gendarmes, dans le cadre du concours des agents des eaux et forêts et du « Projet d’appui à l’application de la loi sur la faune sauvage ».

Ils ont abattu cinq éléphants pour extraire leurs pointes d’ivoire.

Ils seront traduits en justice et courront jusqu’à cinq ans de prison ferme.

L’éléphant est une espèce intégralement protégée au Congo. « L’importation, l’exportation, la détention et le transit sur le territoire national des espèces intégralement protégées, ainsi que de leurs trophées, sont strictement interdits », stipule la loi sur la faune.

Le Département forestier de la Sangha, au nord-ouest du Congo, héberge encore un nombre important d’éléphants du pays, souvent braconnés pour leurs défenses.

Avec Xinhua


Tags assigned to this article:
Congotrafic d'ivoire

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils