Congo: après les Jeux Africains, reprise du débat politique

Congo: après les Jeux Africains, reprise du débat politique

Vue du centre-ville de Brazzaville. Wikimedi

Vue du centre-ville de Brazzaville. Wikimedi

Après une parenthèse sportive, la politique va reprendre ses droits au Congo-Brazaville. Les 11e Jeux africains ont pris fin ce week-end. Pendant les compétitions, l’heure était à une sorte de trêve dans le débat politique sur un éventuel changement de Constitution et sur la prochaine présidentielle. Mais maintenant que l’événement est terminé, les partis politiques devraient se remettre à la tâche.

Pendant les Jeux africains, les militants du pouvoir et de l’opposition ont oublié leurs divergences. Ils se sont rendus massivement dans les stades pour soutenir les différentes sélections. Leurs leaders se sont abstenus de discours. Aucun rassemblement n’a été organisé.

C’était vraiment les jeux de l’unité, fait observer un diplomate africain, avant d’ajouter : « Maintenant que les Jeux africains, qui ont fait office de trêve, sont terminés, le débat constitutionnel va redémarrer de belle manière. »

L’Initiative pour la démocratie au Congo et le Front républicain pour le respect de l’ordre constitutionnel et l’alternance démocratique, les deux principales plateformes de l’opposition qui ne voient pas l’intérêt de procéder au changement de la loi fondamentale, ont annoncé une série de meetings dont le premier est prévu le 27 septembre dans la capitale.

Les participants au dialogue de Sibiti ont, quant à eux, le regard tourné vers le palais présidentiel. Ils avaient appelé dans leur majorité au changement de la Constitution. Leur recommandation a été soumise à l’appréciation du chef de l’Etat qui doit y apporter une réponse. A la question de l’opposition de savoir si la présidentielle de 2016 sera organisée dans les délais, une source gouvernementale répond : « Cette inquiétude n’a pas sa raison d’être parce que le pays n’est pas en crise. »

Par RFI


Tags assigned to this article:
CongoJeux africainsPolitique

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils