Congo : Après la phase expérimentale, le Maire de Brazzaville lance les premiers bus électriques

Congo : Après la phase expérimentale, le Maire de Brazzaville lance les premiers bus électriques

Le Député-Maire de la ville de Brazzaville, Hugues Ngouolondélé, a lancé ce 12 septembre 2016, en marge de l’ouverture de la 6ème session ordinaire du conseil départemental et municipal de Brazzaville, les premiers bus électriques en Afrique. Une première dans l’histoire du transport en commun aussi bien au Congo qu’en Afrique.

Rentrés dans sa phase expérimentale lors des 11èmes jeux africains tenus à Brazzaville en septembre 2015, le transport en commun par les bus électriques de la société Blue Congo, filiale du groupe Bolloré, a été lancé par le Maire de Brazzaville devant les distingués conseillers les le DG de cette société.

Cette phase intervient après une période d’essai que ces bus ont transporté gratuitement les brazzavillois dans une itinéraire située au centre-ville. Le coup d’accélérateur de Hugues Ngouolondélé, donné ce lundi, 12 septembre 2016, à la Marie centrale de Brazzaville, vient concrétiser la volonté du groupe Bolloré en partenariat avec l’Etat de Qatar de lancer Blue Congo, une joint-venture dont la vocation est le développement d’infrastructures de transports électriques et de systèmes de production d’énergie propre  en République du Congo.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Outre cet aspect écologique, c’est une façon de plus de parer aux difficultés que vivent les populations de Brazzaville dans les déplacements quotidiens, aussi, lutter contre le réchauffement climatique avec la présence des gaz à effet de serre dégagé par le gaz carbonique des véhiculent traditionnels.

Cette initiative vise à trouver des solutions destinées à contribuer au bien-être des populations  et à générer de la croissance tout en assurant au pays la préservation de son environnement exceptionnel.

Désormais, avec ce lancement officiel, les brazzavillois peuvent se déplacer dans des bus électriques sans pollution de la société Blue Congo, filiale du Groupe Bolloré.

Hugues Ngouolondélé vient une fois de plus marquer une emprunte dans son actif à la tête de la Marie de Brazzaville, car sans sa volonté, rien ne pouvait se faire.

Gilles Dellort



No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils