Congo : Alain Akouala, ancien ministre des zones économiques spéciales au chevet du Liberia

by Ici Brazza | 26 mars 2018 15 03 37 03373

Alain Akouala, ancien ministre des zones économiques spéciales avec Samuel Tweah, ministre de l’économie au Liberia.[1]

Alain Akouala, ancien ministre des zones économiques spéciales avec Samuel Tweah, ministre de l’économie au Liberia.

L’ancien ministre des zones économiques spéciales au Congo Brazzaville, Alain Akouala a t-il définitivement tourné la page de la politique ? Après une énième éviction du gouvernement en 2017, Alain Akouala ne s’était pas prononcé sur la suite qu’il allait donner à sa carrière. Pourtant, il est régulièrement vu aux côtés de certains dirigeants africains. Dernière apparition à Monrovia aux côtés de George Weah. Décryptage.

De Brazzaville à Monrovia 

Après un long moment de silence, Alain Akouala a choisi d’opérer un retour au devant de la scène. Quelques passages médiatiques ici et là au Congo afin de défendre son bilan, puis vient l’international avec un passage remarqué en décembre 2017 à Ferkésedougou, à l’occasion de la fête de fin d’année au côté de Guillame Soro, le Président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire.

Mais c’est à l’investiture de George Weah,  nouveau président du Liberia que l’ancien ministre avait fait sensation. Inattendu, Akouala en a profité pour se jouer des critiques qui lui promettaient une longue traversée du désert. « Ma présence à Monrovia est tout simplement l’expression de mon soutien à un processus électoral qui a vu le vainqueur de l’élection être reconnu en tant que tel. » Puis d’ajouter « C’est un réel bonheur d’être ici et d’assister à une nouvelle page de l’histoire africaine. Le Liberia va désormais faire partir des pays référents entremet de transition démocratique. » affirme Alain Akouala.

J’ai été invité à assister à la journée « The Liberia Moment » organisée par les Nations Unies et la Banque Mondiale, portant sur une nouvelle vision pour le développement du Liberia, sous la haute autorité du Président George Manneh Weah. Ce fut un grand honneur. pic.twitter.com/KP3meIkJaf[2]

— Akouala Alain (@AlainAkouala) 23 mars 2018[3]

Au chevet du Liberia ?

George Weah a pris la direction d’un pays dont les caisses sont vides. En effet, lors de son discours devant le parlement. Le nouveau président avait parlé de 700 dollars dans les caisses de l’Etat.

La stratégie de Weah est donc de faire appel à un maximum d’investisseurs afin de permettre à l’économie libérienne de répartir. Ce message le Président Libérien l’avait également martelé lors de son séjour en France lors de sa rencontre avec son homologue Emmanuel Macron.

« C’est cet appel qui m’a convaincu. J’ai éprouvé le besoin d’aller faire bénéficier à mes frères du Libéria mon expérience et également les nombreux contacts que j’ai pu tisser dans le monde économique. » explique Alain Akouala.

C’est lors de la journée de réflexion sur le développement du Liberia organisée par les Nations unies, présidée par le Président Weah à la mairie centrale de Monrovia que Alain Akouala a de nouveau pris au service du Liberia ses compétences.

Sans nuls doutes, que les prochains partenaires asiatiques du Liberia sortiront de la besace de l’ancien ministre du Congo.

Partager :

Endnotes:
  1. [Image]: http://icibrazza.com/wp-content/uploads/2018/03/45eb6da8-f2d3-49f8-bfbf-bf0b2208fb9d.jpg
  2. pic.twitter.com/KP3meIkJaf: https://t.co/KP3meIkJaf
  3. 23 mars 2018: https://twitter.com/AlainAkouala/status/977251085223170048?ref_src=twsrc%5Etfw
  4. Tweet: https://twitter.com/share

Source URL: http://icibrazza.com/congo-alain-akouala-ancien-ministre-des-zones-economiques-speciales-au-chevet-du-liberia/