Congo : Alain Akouala, ancien ministre des zones économiques spéciales au chevet du Liberia

Alain Akouala, ancien ministre des zones économiques spéciales avec Samuel Tweah, ministre de l’économie au Liberia.

Alain Akouala, ancien ministre des zones économiques spéciales avec Samuel Tweah, ministre de l’économie au Liberia.

L’ancien ministre des zones économiques spéciales au Congo Brazzaville, Alain Akouala a t-il définitivement tourné la page de la politique ? Après une énième éviction du gouvernement en 2017, Alain Akouala ne s’était pas prononcé sur la suite qu’il allait donner à sa carrière. Pourtant, il est régulièrement vu aux côtés de certains dirigeants africains. Dernière apparition à Monrovia aux côtés de George Weah. Décryptage.

De Brazzaville à Monrovia 

Après un long moment de silence, Alain Akouala a choisi d’opérer un retour au devant de la scène. Quelques passages médiatiques ici et là au Congo afin de défendre son bilan, puis vient l’international avec un passage remarqué en décembre 2017 à Ferkésedougou, à l’occasion de la fête de fin d’année au côté de Guillame Soro, le Président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire.

Mais c’est à l’investiture de George Weah,  nouveau président du Liberia que l’ancien ministre avait fait sensation. Inattendu, Akouala en a profité pour se jouer des critiques qui lui promettaient une longue traversée du désert. « Ma présence à Monrovia est tout simplement l’expression de mon soutien à un processus électoral qui a vu le vainqueur de l’élection être reconnu en tant que tel. » Puis d’ajouter « C’est un réel bonheur d’être ici et d’assister à une nouvelle page de l’histoire africaine. Le Liberia va désormais faire partir des pays référents entremet de transition démocratique. » affirme Alain Akouala.

Au chevet du Liberia ?

George Weah a pris la direction d’un pays dont les caisses sont vides. En effet, lors de son discours devant le parlement. Le nouveau président avait parlé de 700 dollars dans les caisses de l’Etat.

La stratégie de Weah est donc de faire appel à un maximum d’investisseurs afin de permettre à l’économie libérienne de répartir. Ce message le Président Libérien l’avait également martelé lors de son séjour en France lors de sa rencontre avec son homologue Emmanuel Macron.

« C’est cet appel qui m’a convaincu. J’ai éprouvé le besoin d’aller faire bénéficier à mes frères du Libéria mon expérience et également les nombreux contacts que j’ai pu tisser dans le monde économique. » explique Alain Akouala.

C’est lors de la journée de réflexion sur le développement du Liberia organisée par les Nations unies, présidée par le Président Weah à la mairie centrale de Monrovia que Alain Akouala a de nouveau pris au service du Liberia ses compétences.

Sans nuls doutes, que les prochains partenaires asiatiques du Liberia sortiront de la besace de l’ancien ministre du Congo.

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
Alain AkoualaCongoGeorge WeahLiberia

Related Articles

Congo : Jean-Gustave Ntondo a A�tA� A�enlevA�A� au quartier ChA?teau da��eau ?

La��entourage de Jean-Gustave Ntondo, le secrA�taire gA�nA�ral du C.n.r (Conseil national des rA�publicains) qui se trouvait A� la tA?te da��une

Le Congo et la France s’engagent à corriger les faiblesses éventuelles de leur coopération

Après une visite de travail de 72 heures dans la capitale française, Denis Sassou N’Guesso est rentré au pays ce

Congo-Parlement : la session budgétaire s’achève sans adopter le budget de l’État 2015

Les parlementaires ont clos, le samedi 13 décembre au palais des congrès à Brazzaville, la session ordinaire consacrée à l’examen

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils