Congo – Affaire Lutumba: Le président Kabila aurait-il court-circuité la décoration du « poète » par Denis Sassou N’Guesso ?

 Lutumba Simaro

Le célèbre guitariste et auteur compositeur Lutumba Simaro ©DR

Vendredi dernier 6 avril 2018, le célèbre guitariste et auteur compositeur Lutumba Simaro, devait se faire décorer par le président Denis Sassou Nguesso. La cérémonie avait été annulée à la dernière minute. Beaucoup pensent que ce n’est que partie remise.

« Joseph Kabila aurait empêché Lutumba Simaro de venir se faire décorer à Brazzaville ». C’est à tout le moins, ce que nous avons appris de source bien informée.

À 80 ans, notre artiste musicien a décidé de prendre sa retraite. À cette occasion, il avait prévu d’offrir ses deux guitares aux présidents Kabila et Sassou.

Le premier avait cru bon d »envoyer simplement un de ses conseillers aller chercher le fameux cadeau, alors que le second avait pris l’initiative de décorer l’ancien sociétaire de l’OK Jazz.

Et, pour ce faire, toutes les dispositions protocolaires avaient été prises. Mais, la veille de la cérémonie, surprise: tout a été annulé.

La raison? Contre toute attente, Joseph Kabila ayant eu vent de l’nitiative du président Sassou, avait, à la va-vite, prévu une même cérémonie, le même jour et à la même heure!

Des « sources » ont laissé filtrer que des précautions avaient été même prises au beach Ngobila à Kinshasa, afin d’empêcher Lutumba de se rendre à Brazzaville.

Quoi qu’il en soit, ce n’est que partie remise, pense t-on à Brazzaville, car Lutumba Simaro qui dit « patienter désormais dans la salle d’attente pour son dernier voyage», mérite bien cette consécration des « arts et des lettres » surtout de son vivant, ce pour l’ensemble de son œuvre, aussi riche, tant pour ses contemporains que pour la postérité.

Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongoDenis Sassou N’GuessoKabilaLutumba Simaro

Related Articles

RDC : les opérateurs cellulaires priés d’identifier leurs abonnés

L’exécutif national évoque de raisons de sécurité et de maintien de l’ordre public pour justifier sa décision tout en obligeant

Congo – Pointe Noire : sur le chemin du festival de musique Béembée ( Fesmub)

« Un peuple sans culture est un peuple sans identité ». C’est par cette phrase que Ghislain Lolaka,le promoteur du festival de

RDC : trois officiers de l’armée tués dans une embuscade au Nord-Kivu

En République démocratique du Congo, trois officiers de l’armée congolaise ont été tués dans une embuscade, lundi 6 avril, sur

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils