home Congo, Pointe Noire Congo : A Madingou, les proches de Michel Kouandzi dénoncent son «arrestation arbitraire»

Congo : A Madingou, les proches de Michel Kouandzi dénoncent son «arrestation arbitraire»

Image d’archive|DR
Image d’archive|DR

Michel Kouandzi, habitant de Madingou, chef-lieu du département de la Bouenza, au Sud-Ouest du Congo, a été écroué pour 72 heures à la gendarmerie de Madingou, jeudi 14 janvier 2016. Motif: «celui-ci devra éduquer les jeunes de Moussénengué (un village de Madingou), qui auraient agressé quelques autorités locales, à cause d’un différend foncier. Différend déjà instruit par le procureur de la République de Madingou», selon une source. L’intéressé a été pris manu militari, menotté en présence de la presse, sur instruction d’une autorité nationale et conduit à la gendarmerie, pendant que se tenait la réunion avec les propriétaires fonciers de Madingou présidée par cette autorité. Pour les proches de Michel Kouandzi, «cette arrestation est une dérive autoritaire, car ce problème avait connu un dénouement, le procureur de la République qui, établissant les responsabilités des accusés, avait acquitté Michel Kouandzi». Quelques habitants de Madingou se sont interrogés si «le procureur de la République n’était plus assez qualifié pour dire le droit», au point que l’autorité en question se substitue en juge, pour infliger des sanctions supplémentaires à celles prononcées par la justice.

One thought on “Congo : A Madingou, les proches de Michel Kouandzi dénoncent son «arrestation arbitraire»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils