Congo: 4000 policiers spécialement formés pour assurer la sécurité pendant les jeux africains

Congo: 4000 policiers spécialement formés pour assurer la sécurité pendant les jeux africains

Les éléments de la police commis à l’opération de sécurisation|DR

Les éléments de la police commis à l’opération de sécurisation|DR

Près de 4000 policiers ont été spécialement formés pour assurer la sécurité des populations et des athlètes durant les deux semaines (4 au 19 septembre) que dureront les 11èmes jeux africains qui démarrent vendredi à Brazzaville, a déclaré le directeur général de la police congolaise, Jean François N’denguet, au cours d’une conférence de presse, jeudi à Brazzaville.

« Il s’agira, pour la force publique, de sécuriser toute la ville de Brazzaville en luttant contre la criminalité sur toutes ses formes, en réprimant la délinquance sur toutes les voies publiques« , a expliqué M. N’denguet, invitant la population à la vigilance pour la réussite, dans la paix et la tranquillité, de ces jeux.

« La sécurité, c’est l’affaire de tous. La police a besoin de la contribution de tout le monde pour une sécurité forte dans une ville« , a lancé le directeur général de la police.

« Chaque Congolais, avec rigueur, patriotisme, doit apporter sa pierre à l’édifice, en rassurant autour de nous et partout la population et les athlètes qu’ils sont en sécurité, pour que les 11èmes jeux soient un événement sans faille pour notre continent« , a –t-il ajouté.

Cette 11ème édition des jeux africains est la deuxième qu’organise le Congo, après celle qui s’était déroulée en 1965, cinq ans après l’accession du pays à l’indépendance, sous la présidence de feu Alphonse Massamba Débat qui a dirigé le Congo de 1964 à 1968.


Tags assigned to this article:
CongoJeux africainspoliciersSécurité

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils