home Économie Congo – 40 millions de litres d’huile attendus à Éco oil de Kayes

Congo – 40 millions de litres d’huile attendus à Éco oil de Kayes

L’usine Eco Oil entend produire 40 millions de litres d’huile d’arachides par an dans son usine récemment inaugurée à Kayes, dans la Bouenza.
L’usine de Kayes devra produire, outre l’huile d’arachide raffinée, la pâte à tartiner et du fruit est déjà disponible sur le marché congolais. L’usine compte s’approvisionner auprès des agriculteurs et planteurs des départements de la Bouenza, de la Lekoumou, du Niari et des Plateaux pour 100 000 tonnes d’arachides décortiquées par an.
L’usine de Eco Oil dispose également d’une capacité de production de 35 millions de litres de jus de fruit qui seront commercialisés sous le nom de « Les délices de la vallée du Niari ». Sa production représentera 100 hectares d’arbres fruitiers en provenance de la station fruitière de Loudima dans la Bouenza et des autres départements dont le Pool, la Sangha et la Likouala.
Les filières arachidière et fruitière représentent un investissement de plus de 163 milliards de FCFA à partager par an avec les agriculteurs et planteurs dans les dix départements du Congo.
Pour accompagner et rendre les agriculteurs et planteurs capables à assurer son approvisionnement, Eco Oil  entend lancer un programme dénommé Eco plus à travers trois composantes à savoir : Eco plus famille, Eco Asso et Eco Pme. C’est plus de 140 milliards de FCFA qui seront redistribués à des familles, associations et Petites et moyennes entreprises (Pme) agriculteurs et planteurs.
Lancée depuis plus d’une année dans les départements de la Cuvette, de la Cuvette-Ouest et de la Sangha, après la reprise des actifs de l’Ex Sangha Palm et de l’ex Régie Nationale des Palmeraies du Congo, dans la Bouenza Eco Oil est implantée à Kayes, dans le site de l’ancienne usine de huilerie de Nkayi (Huilka).
Eco-Oil énergie SA est une société de droit congolais détenue à 100 % par Eco-Oil Energie SA Malaisie.

© Vox Congo

 

 

TAGS:

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils