Congo : 23 Diables rouges locaux présélectionnés contre le Zimbabwe

Images d’archives ©DR

Le sélectionneur national du Congo, le Brésilien Valdo Candido à rendu public, vendredi, la liste des 23 Diables rouges devant êtres associés au 13 de la diaspora pour préparer le match comptant pour la deuxième journée des éliminatoire de la Coupe d’Afrique des Nation (CAN) 2019, devant opposer le Congo au Zimbabwe le 9 septembre 2018 au stade Alphonse-Massamba-Débat de Brazzaville 

Cette liste des 23 Diables rouges locaux se présente comme suite :

Gardiens : Pavelh Ndzila (Étoile du Congo); Chancel Massa (Cara); Mavoungou (Cheminots);

Défenseurs : Varel Rozan (Diables noirs); Dimitri Bissiki (AC Léopards);Saboukoulou (AC Léopards); Carof Bakoua (Diables noirs);Julfin Ondongo (AS Otoho);Loembe (La Mancha); Chancy Danga (Cara); Samy Mapembe (Étoile du Congo);

Milieux de terrain : Nkouka (AS Otoho); Ibamba (JST); Harvy Ossete (Diables noirs); Duval Ngoma (La Mancha) Prestige Mboungou (Diables noirs);

Attaquants : Guy Mbenza (La Mancha); Cabwey Kivutuka (Cara); Roland Okouri (Étoile du Congo); Droveny Costod (Étoile du Congo); Bercy Obassi (AS Otoho); Matheus Botamba (AS Otoho); Béni Makouana (Diables noirs)/

Selon Valdo Candido, les joueurs présélectionnés seront en stage du 25 août au 1er septembre.

À l’issue de ce premier stage, il va retenir les meilleurs qui constitueront avec les treize de la diaspora, un groupe qui débutera, à compter du 3 septembre, le dernier stage de préparation pour ce match contre le Zimbabwe.

Avec APA

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongoDiables RougesFootZimbabwe

Related Articles

Denis Sassou N’Guesso sollicité pour la paix dans la Région des Grands Lacs

Un émissaire du gouvernement américain, Thomas Perello, est en séjour à Brazzaville pour solliciter les bons offices du président congolais

Congo : Le pouvoir veut changer la Constitution mais exclut un «après Sassou en 2016»

Le Parti congolais du travail (PCT, au pouvoir) a manifesté le 31 décembre 2014 son intention de changer la Constitution

VIDÉO – Vœux de Sassou Nguesso aux Congolais : « l’année 2017 sera plus rude que l’année 2016 »

Message de vœux du président de la République, Denis Sassou N’Guesso à l’occasion du Nouvel an 2017 Mes Chers Compatriotes,

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils