Congo: 20 milliards f cfa pour un complexe agro-industriel

©DR

Le groupe SOMDIAA a consenti un investissement de près de 20 milliards f cfa pour un complexe agro-industriel dénommé « Société des Grands Moulins du Phare », situé dans le port autonome de Pointe-Noire et qui aura une capacité de production de 320 tonnes par jour, selon Alexandre Vilgrain, président directeur général du groupe SOMDIAA. 

« C’est le moulin le plus abouti technologiquement aujourd’hui au monde. C’est un investissement de l’ordre de 20 milliards f cfa. Il permettra un développement considérable de la production du maïs congolais et de tout l’élevage car, nos produits répondent à tous les besoins », a déclaré, mercredi à Pointe Noire, M. Vilgrain, lors de l’inauguration de ce complexe par le président congolais, Denis Sassou N’Guesso.

Pour le ministre congolais de l’Industrie, de l’Economie et du Portefeuille public, Gilbert Ondongo, « ce complexe compte trois industries, à savoir l’industrie de transformation du blé en farine ; l’industrie de transformation du maïs en grits et l’industrie de production d’aliments de bétail ».

Suffisant pour qu’il exhorte les jeunes congolais à s’investir dans la culture du maïs afin de ravitailler ce complexe agro-industriel, soulignant que c’est là « une issue favorable pour réduire le chômage qui gangrène la jeunesse congolaise ».

Pour rappel, le groupe SOMDIAA est présent au Congo depuis près de quatre décennies et est actif au niveau de la SARIS-Congo, une société de raffinerie industrielle de sucre situé dans le Niari, au sud du pays.

Avec APA

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongoindustrieInfrastructuresSOMDIAA

Related Articles

Congo : « La jeunesse congolaise dit stop au paludisme »

À l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le paludisme, célébrée le 25 avril de chaque année, la fondation

Congo : la vidéo romantique d’un ministre suscite des commentaires

C’est une vidéo de 3 minutes 45″ qui circule sur les réseaux sociaux qui suscite beaucoup de réactions au Congo

Congo : Dur, dur d’être étudiant congolais à l’étranger

C’est ce que l’on pourrait dire des étudiants congolais inscrits dans les universités en Europe, en Afrique, en Amérique, etc. 

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils