Congo : 1ère sortie publique du Pasteur Ntumi dans le Pool

Le Pasteur Ntumi à Mihété (Vindza) ce 21/08/2018 / Image DR

Le Pasteur Ntumi à Mihété (Vindza) ce 21/08/2018 ©DR

Le pasteur Ntumi a fait sa première sortie publique dans le Pool ce mardi 21 août 2018. Le président du CNR a rencontré à Mihété dans le district de Vindza, les membres de la commission ad’hoc mixte paritaire chargée d’appliquer les accords du 23 décembre 2017, mettant fin aux hostilités entre les forces de l’ordre et les hommes de Ntumi dans le Pool. 

L’homme est apparu serein. En tenue décontracté, le Pasteur Ntumi fait face à ses délégués et à ceux du gouvernement venus lui rendre compte du travail réalisé par cette commission. Il faut dire que cette rencontre était nécessaire car ledit accord du 23 décembre semble aujourd’hui suspendu selon les proches du Pasteur Ntumi qui accusent le gouvernement de ne pas être sincère dans son application.

Alors que selon le calendrier de la commission, le ramassage des armes devrait avoir lieu depuis le 7 août, celui-ci n’a pu commencer parce que le Pasteur Ntumi exigerait des garanties sur sa sécurité avant cette opération. En dépit du fait que depuis le 27 juillet la justice congolaise a levé le mandat d’arrêt lancé contre le Pasteur Ntumi et l’un de ses lieutenants, ce dernier rechigne de rejoindre la capitale Brazzaville. 

Avec ©ZIANA TV

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongoPasteur NtumiPool

Related Articles

Congo – Transport aérien : ECair lance un vol direct à destination de Bamako et Dakar

Le vol inaugural qui va désormais desservir les capitales malienne et sénégalaise, trois fois dans la semaine, a eu lieu

Congo : 450 milliards FCFA pour la municipalisation accélérée de la Bouenza

Le président congolais, Dénis Sassou Nguesso, a lancé officiellement, mercredi à Madingou, chef-lieu du département de la Bouenza, au sud

Congo : la fausse une de Jeune Afrique qui affole le web

Une fausse une de « Jeune Afrique » circule depuis vendredi sur les réseaux sociaux. Une manipulation que nous dénonçons avec la

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils