home Art & Culture, International, RD Congo Concert annulé à Kinshasa – Stromae : Il aurait reçu une menace des « Combattants »

Concert annulé à Kinshasa – Stromae : Il aurait reçu une menace des « Combattants »

Stromae
Le chanteur belge Stromae, à Brazzaville |DR

De bonnes sources, le concert de Stromae à kinshasa a été annulé. pourtant, l’interprète de Papaoutaia livré son concert à Brazzaville, le 10 juin. Sauf que suite à un malaise ressenti dans les locaux de l’ambassade de RDC,  il a pris l’avion pour Bruxelles le jeudi 11 juin.

En vérité, ce jour-là, Stromae avait déjà quitté l’Afrique pour la Belgique. Ceci, alors que la conférence de presse, prévue pour le 12 juin à 11 heures, donc la veille de son concert au Théâtre de Verdure à Kinshasa, avait déjà été repoussée pour 15heures. Or le chanteur avait mis les voiles des heures plus tôt.

De source sûre, Stromae s’est vu contraint d’annuler l’étape de Kinshasa. Il aurait reçu une menace des « Combattants » à l’égard de sa famille. Autrement dit les Congolais hostiles au régime du président Kabila. Ajouter à cela le refus de visas qu’il a essuyé. D’où ce malaise ! Voilà qui expliquerait l’annulation du concert pour « des raisons médicales » annoncé à la rencontre de presse qui a finalement eu lieu à 13heures à l’Hôtel Pullman. de Kinshasa.

>>> À suivre aussi : VIDÉO – À Brazzaville L’artiste belge Stromae en mode sapologue

Au Théâtre de Verdure, site qui devait abriter le concert, un des lieux avec l’Hôtel Pullman où l’on pouvait s’acheter le billet, la vente avait été stoppée le 12 juin au matin. Plus encore, le matériel attendu depuis la veille n’avait toujours pas traversé le fleuve Congo alors que le programme prévoyait une répétition de Stromae et de son groupe pour 17 heures. Autre signe annonciateur : la fièvre observée la veille dans le cadre prestigieux du Mont Ngaliema qui avait sensiblement baissé. Et, alors que prenait fin la conférence de presse, la Bralima, l’un des sponsors associé à l’événement, procédait déjà au retrait de son matériel. Réaménagé spécialement pour le concert de ce week-end, l’amphithéâtre, habillé d’un magnifique décor telle une belle parée pour ses noces, n’aura pas la chance d’être apprécié par le public.

Au final, c’est un réel manque à gagner pour l’agence Pygma, organisateur principal de ce qui allait assurément être l’événement de juin à Kinshasa. Un coup dur, plutôt une vraie massue, qui a tout pour assommer quand on sait qu’il s’attendait à atteindre un record de vente avec près de 800 places VIP !

© Adiac-Congo

TAGS:

Adiac-Congo

L’Agence d’information d’Afrique Centrale

2 thoughts on “Concert annulé à Kinshasa – Stromae : Il aurait reçu une menace des « Combattants »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils