home Sport Claude Le Roy quitte les Diables Rouges du Congo

Claude Le Roy quitte les Diables Rouges du Congo

Le sélectionneur du Congo-Brazzaville, Claude Le Roy
Le sélectionneur du Congo-Brazzaville, Claude Le Roy

Le sélectionneur français du Congo, Claude Le Roy, quitte son poste après avoir qualifié son équipe pour le 3e tour de la phase qualificative zone Afrique au Mondial-2018, a-t-il dit mardi à l’AFP.

« Après deux années formidables j’ai décidé de partir vers d’autres aventures », a dit Le Roy après une victoire contre l’Éthiopie (2-1), à Brazzaville (victoire 4-3 à l’aller) au 2e tour des qualifications pour la Coupe du monde en Russie.

Le Roy avait qualifié le Congo pour les quarts de finale de la précédente Coupe d’Afrique des nations (CAN-2015), pour la première participation de ce pays depuis 23 ans, et laisse l’équipe en tête du groupe E de qualification à la CAN-2017.

Le « sorcier blanc » emmène avec lui son adjoint, Sébastien Migné.

Parmi les prétendants africains à engager Le Roy figure le Cameroun, le pays où il s’était révélé, a-t-on appris de sources concordantes. Il y a remporté la CAN-1988 (finaliste en 1986) et a ensuite guidé les Lions Indomptables au Mondial-1998 en France (élimination au premier tour).

Le Roy, 67 ans, détient le record de participation à la CAN, il en a disputé huit, avec le Cameroun, le Sénégal, la RD Congo, le Ghana (où Hervé Renard était son adjoint) et le Congo.

Par l’AFP

TAGS:
Photo du profil de AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale. Des guerres et conflits à la politique, au sport, au spectacle jusqu’aux grands développements en matière de santé, de sciences ou de technologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils