Classement mondial de la liberté de la presse : le Congo occupe le 114ème rang mondial

Image d’archive|© DR

Au classement mondial 2018 de la liberté de la presse publié mercredi à Paris par l’ONG Reporters sans frontières (RSF), le Congo-Brazzaville occupe le 114ème rang mondial sur 180 pays étudiés.

Le Gabon (108ème rang mondial) est en tête du classement en Afrique centrale. Il est suivi de la Centrafrique (112ème rang), du Congo Brazzaville (114ème rang), du Tchad (123ème) et du Cameroun (129ème).

La Guinée Equatoriale est le pays le moins classé de la région. Elle occupe le 171ème rang mondial.

La Chine, la Syrie, le Turkménistan, l’Erythrée et la Corée du nord sont derniers.

Selon RSF, ce classement révèle un climat de haine de plus en plus marqué. L’hostilité des dirigeants politiques envers les médias n’est plus l’apanage des seuls pays autoritaires comme la Turquie (157e, -2) ou l’Egypte (161e), qui ont sombré dans la “média-phobie” au point de généraliser les accusations de “terrorisme” contre les journalistes et d’emprisonner arbitrairement tous ceux qui ne leur prêtent pas allégeance.

Au classement mondial 2017 de la liberté de la presse, le Congo occupait le 115ème rang.

Jack MAÏSSA / Les Echos du Congo Brazzaville 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongoLiberté de la presse

Related Articles

VIDÉO – Congo : Les avocats de l’opposant André Okombi Salissa aux prises avec le procureur Oko Ngakala

adUnit = document.getElementById("google-ads-l7WQ");google_ad_client = "ca-pub-7718120058500385";adUnit = document.getElementById("google-ads-l7WQ");adWidth = adUnit.offsetWidth;if ( adWidth >= 999999 ) {/* GETTING THE FIRST IF OUT

Congo: Brazzaville accueille un sommet africain sur la crise libyenne

Un sommet des chefs d’Etat membres du Comité de haut niveau de l’Union Africaine (UA) sur la Libye, s’ouvre le

Congo : une grue cause la mort de quatre personnes à l’hôtel Elaïs

La grue de la société Express Afrique, qui effectue les travaux de réfection et d’agrandissement des locaux de l’hôtel Elaïs

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils