home International Charles Taylor ne purgera pas sa peine à la prison de Mpanga au Rwanda

Charles Taylor ne purgera pas sa peine à la prison de Mpanga au Rwanda

Charles Taylor
Charles Taylor

Condamné à 50 ans de prison pour son rôle avéré dans les crimes de guerre qui ont eu lieu en Sierra Léone pendant son règne à la tête du Libéria, l’ancien Président libérien, Charles Taylor qui a souhaité purger sa peine au Rwanda n’aura pas gain de cause. Sa requête adressée dans ce sens à la justice anglaise a été rejetée et il devra rester dans sa cellule de la prison de Durham, au Royaume Uni.

Charles Taylor de quittera de sitôt la prison de Durham au Royaume-Uni, pour rejoindre la prison de Mpanga au Rwanda, ne restera qu’un rêve. L’ex-président libérien devra purger toute sa peine au Royaume Uni.

M. Taylor a été condamné à 50 ans d’emprisonnement pour  » crimes contre l’humanité « , par le tribunal spécial pour la Sierra Léone et a été transféré en octobre 2013 à la prison de Durham, au Royaume Uni.

Depuis plusieurs mois déjà, l’ex-président demande à pouvoir rejoindre la prison de Mpanga au Rwanda.

Sa demande a été justifiée par sa défense par l’impossibilité pour Charles Taylor de recevoir de la visite de sa femme et de ses trois dernières filles. En effet, selon les plaintes de ces dernières, les services d’immigration britanniques refuseraient de leur délivrer un visa, arguant qu’elles risquent de rester en Angleterre après leur visite.

Rappelons que l’ex-président du Libéria a été condamné pour son rôle dans la guerre civile en Sierra Leone. Un conflit qui a duré 11 ans et a fait plus de 50 000 morts et des milliers de mutilés. Charles Taylor aurait armé les rebelles pour profiter des richesses minières du pays frère de la Sierra Léone.

© ICIBRAZZA

TAGS:
Photo du profil de Berja Bonazebi

Berja Bonazebi

Responsable des publications pour IciBrazza.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils