Centrafrique : rapatriement volontaire d’une centaine de réfugiés centrafricains du Congo-Brazzaville

réfugiés centrafricains du Congo-Brazzaville

Une familles de réfugiés centrafricains dépendants de l’aide humanitaire à Bétou, au Congo-Brazzaville. (VOA/Ngouela Ngoussou)

110 réfugiés centrafricains vivant dans la ville congolaise de Bétou (nord-est), et faisant partie d’une première vague de 660 réfugiés ayant exprimé le désir de rentrer dans leur pays, sont arrivés samedi par camions dans la ville centrafricaine de Mongoumba (sud-ouest), a constaté sur place un journaliste de Xinhua.

Parmi les autorités étaient présents le maire de Mongoumba Ruffin Adela, le sous-préfet Achille Dedane Fayanga, le Représentant du Haut Commissariat aux réfugiés (HCR/RCA) Duti Kalé et le ministre de la Sécurité publique, Henri Wanzet Linguissara. Ils se sont mobilisés pour accueillir ce premier convoi de réfugiés à Mongoumba, où le Centre de référence de tradition orale Aka a été aménagé par le HCR comme centre de transit.

Des kits constitués d’ustensiles, de vivres et d’une assistance financière correspondant à la taille des ménages ont été distribués aux réfugiés. En fonction de leur lieu de résidence habituel, les réfugiés centrafricains seront reconduits chez eux dans les préfectures de la Lobaye et de l’Ombella Mpoko (sud-ouest de la capitale Bangui).

Etant donné l’accalmie dans la partie sud-ouest de la République centrafricaine (RCA), certains réfugiés avaient pris la décision de revenir d’eux-mêmes dans leur pays d’origine, ce qui a amené le HCR à déclarer que la relocalisation dans un autre pays et le retour volontaire avec intégration locale constituent une solution véritablement durable. D’après ses chiffres, plus de 650 réfugiés centrafricains vivant encore à l’étranger ont décidé de rentrer en RCA.

Le ministre de la Sécurité publique a demandé aux autorités locales et aux forces de sécurité intérieures de veiller à ce que les réfugiés ne soient pas spoliés de leurs maisons, leurs plantations et autres biens en raison de leur absence. Le rapatriement des réfugiés résidant dans la capitale de la République du Congo, Brazzaville, démarrera par avion le 3 avril prochain.

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
BrazzavilleCentrafriqueCongoHCRréfugié

Related Articles

Transport aérien: ECAir lance un emprunt obligataire pour consolider sa croissance

La compagnie aérienne nationale, Equatorial Congo Airlines (ECAir) a lancé ce jeudi un emprunt obligataire d’un montant de 60.000.000.000 FCFA

Mali: des partisans de l’ex-président Touré réclament son retour

Des partisans de l’ex-président malien Amadou Toumani Touré, exilé au Sénégal depuis 2012, menacé de poursuites au Mali, ont organisé

Le nouveau président sud-africain voyage en classe économique

Deux mois après avoir été investi comme troisième président de l’Afrique du Sud post-Apartheid, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, continue

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils