Cent millions d’armes illicites en circulation en Afrique, selon le ministre congolais de la Défense

Des ninjas à Brazzaville

Image d’archive|©Theworldbyroad

Le ministre de la Défense nationale, Charles Richard Mondjo, a ouvert, le 5 novembre à Brazzaville, un atelier de renforcement des capacités des acteurs œuvrant dans la lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre (Alpc).

L’atelier de deux jours va permettre l’examen de plusieurs questions. Les participants réfléchiront notamment sur la préparation des réunions de revue, la définition d’objectifs nationaux, les nouvelles approches de gestion des armes et des munitions, la considération du genre dans les démarches de contrôle des armes ainsi que la synergie entre les initiatives et instruments globaux, régionaux et nationaux.

Selon le ministre Charles Richard Mondjo, les Alpc sont une catégorie d’armes relativement facile à se procurer. On en compterait cent millions en circulation en Afrique, alimentant la violence, les trafics illicites, le braconnage, la piraterie maritime et fluviale, et entravant la sécurité des personnes et de biens. « Le caractère transnational du trafic des Alpc et l’usage qui en est fait par les groupes criminels organisés font de la lutte contre ce fléau un enjeu majeur pour le continent, et imposent donc la résolution dudit fléau dans une approche régionale », a-t-il signifié.

La prolifération des armes, non seulement à l’intérieur des pays africains mais aussi à travers les frontières, constitue un défi à relever sur le chemin de la paix, de la stabilité et de la sécurité durable sur le continent.

Notons que cet atelier de renforcement des capacités des acteurs étatiques et de la société civile travaillant dans la mise en œuvre de la convention de l’Afrique centrale pour le contrôle des Alpc, encore appelée convention de Kinshasa, est organisé par les Nations unies, en partenariat avec la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale. Il est le quatrième du genre après celui du Cameroun, du Tchad et de la République centrafricaine.

Rude Ngoma

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
Afriquearmes

Related Articles

50e anniversaire du Centre culturel russe : Youri Gagarine se voit érigé un buste à Brazzaville

La statue du cosmonaute russe, premier homme dans l’espace, a été inaugurée le 6 juin à Brazzaville, à la devanture

Le Congo sollicité pour abriter le Sommet sur le financement du VIH-SIDA

Reçue par le président du Sénat, Pierre Ngolo, le 29 janvier à Brazzaville, une délégation d’experts du parlement panafricain, conduite

Congo – Une grande voix s’est tue, Célestin Kouka « Célio » ne chantera plus jamais

Célestin Kouka « Célio » est mort le samedi 20 Août 2016, à 01 h du matin au CHU de Brazzaville, à

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils