CAN-2015 Claude Le Roy : « Je connais la défense de la RDC par cœur »

CAN-2015 Claude Le Roy : « Je connais la défense de la RDC par cœur »
Le sélectionneur du Congo-Brazzaville, Claude Le Roy

Le sélectionneur du Congo-Brazzaville, Claude Le Roy

Le sélectionneur du Congo-Brazzaville, Claude Le Roy, affirme connaître la défense de la RDC que son équipe va croiser samedi 31 janvier prochain en quarts de finale de la Can 2015. Le technicien français a dirigé la sélection de football de la RDC deux fois (2004-2006 et 2011-2013).

« La défense congolaise, je connais par cœur parce que c’est celle que j’avais quand j’étais en RDC jusqu’au moment où Chancel Mbemba a remplacé Joël Kimwaki », a déclaré Claude Le Roy mercredi 28 janvier au cours d’une conférence de presse.

« Je connais bien le potentiel de cette équipe Kidiaba, Issama Mpeko, Kimwaki, Mongongu, Kasusula, Mulumbu- même s’il est blessé-, Makiadi, Mbemba, Bolasie, bref beaucoup d’entr’eux ont démarré avec moi. Certains en 2006, d’autres en 2012 ou 2013 », a ajouté le technicien français.

Mais le sélectionneur du Congo a reconnu tout de même que le match face à la RDC sera compliqué.

« On sait que contre nous, ça va être compliqué. Le Congo-Brazza c’est 4 millions d’habitants contre 70 millions [population approximative de la RDC]avec les joueurs qui œuvrent dans tous les grands championnats », a-t-il indiqué.

Le sélectionneur du Congo-Brazzaville a cependant fait savoir que son équipe était préparée pour jouer ce quart de finale, insistant sur l’envie de vaincre de ses joueurs.

« Mes joueurs sont des novices. Ils ont une envie de vaincre, après avoir battu le tenant du titre [le Nigeria], en éliminatoire, battu le Gabon puis s’imposer face au Burkina Faso vice-champion d’Afrique. On termine avec 7 points, et le bonheur veut qu’on rencontre la RDC en quarts de finale », a souligné Claude Le Roy.

Florent Ibenge, « un entraîneur que je respecte »

Claude Le Roy s’est également exprimé sur son homologue Florent Ibenge, sélectionneur de la RDC.

« Un entraîneur que je respecte », a lancé le technicien français.

« Il [Florent Ibenge] a toujours reçu des messages de ma part depuis que j’ai quitté la RDC [en juin 2013]. Que ça soit à V.club ou en équipe nationale, parce que j’aime bien la façon dont il travaille. Il est intelligent, cohérent », a-t-il affirmé.

En outre, il a estimé qu’il n’y avait pas beaucoup de différence entre l’équipe dirigée par Florent Ibenge et celle qu’il a entraînée.

« Je ne pense pas qu’il y a beaucoup de différence entre l’équipe des Léopards que j’ai entrainée et celle d’aujourd’hui, à part l’absence de Mputu, un joueur au talent exceptionnel », a souligné Claude Le Roy.

La RDC et le Congo-Brazzaville se croiseront samedi 31 janvier en quarts de finale de la Can 2015. La RDC a terminé deuxième du groupe B avec 3 points, tandis que le Congo-Brazzaville, a fini premier du groupe A avec 7 points.

Par Radio Okapi


Tags assigned to this article:
Can 2015Claude Le Roy

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils